NOUVELLES

La LNH espère discuter du contrat de travail avec l'AJLNH sous peu, dit Bettman

30/05/2012 07:07 EDT | Actualisé 30/07/2012 05:12 EDT

NEWARK, États-Unis - Le commissaire de la LNH Gary Bettman prévoit entreprendre les négociations avec l'Association des joueurs de la LNH (AJNLH) pour renouveler la convention collective d'ici quelques semaines.

Dans le cadre d'une conférence de presse de 25 minutes qui a abordé de nombreux thèmes dans les heures précédant le premier match de la série finale de la Coupe Stanley entre les Kings de Los Angeles et les Devils du New Jersey, Bettman a déclaré que les rumeurs de lock-out la saison prochaine ne sont ni plus ni moins que des spéculations puisque les deux parties ne se sont toujours pas rencontrées.

«J'ai compris que le syndicat était maintenant prêt à entamer des pourparlers et nous sommes présentement en train de tenter d'établir des dates, a-t-il déclaré. J'espère toujours que des négociations constructives se mettront en branle bientôt et qu'elles aboutiront rapidement, de façon à conserver l'intérêt là où il devrait toujours être et où tout le monde le souhaite — et ça c'est sur la patinoire.»

La LNH a annulé la saison 2004-05 avant qu'une entente ne soit conclue, qui incluait pour la première fois de l'histoire de la ligue l'imposition d'un plafond salarial. Ce contrat de travail arrive à échéance le 15 septembre.

Le directeur exécutif de l'AJLNH Donald Fehr a assisté à la conférence de presse et a confirmé que les parties prévoyaient bientôt se rencontrer.

Bettman a aussi déclaré qu'il estimait que le département de la sécurité des joueurs, dirigé par Brendan Shanahan, «semblait être efficace».

Sans citer de statistiques précises, le commissaire a indiqué que la ligue avait observé une «faible baisse» du nombre de commotions cérébrales durant la saison régulière 2011-12 ainsi que les séries éliminatoires.

«La tendance est à la baisse pour la première fois en trois ans», a-t-il confié.

«Même s'il y a encore beaucoup de pain sur la planche, nous devons reconnaître que nous sommes satisfaits du progrès et que l'attitude des joueurs a commencé à changer. Nous avons dénombré de nombreux exemples où des joueurs ont modifié leur trajectoire afin d'éviter une mise en échec illégale ou un jeu douteux.

«Et en réalité, sur les 50 000 mises en échec qui sont appliquées chaque saison, nous en comptons moins d'une centaine sur lesquelles nous poursuivrons le travail afin de les éliminer du sport.»

Bettman a ajouté que Shanahan et son équipe faisaient «du travail formidable compte tenu du fait qu'il s'agit du poste le plus difficile et le plus ingrat à occuper».

Bettman a par ailleurs indiqué qu'il s'attendait à voir la vente des Coyotes de Phoenix être complétée et a dit espérer que le propriétaire des Devils Jeff Vanderbeek puisse éventuellement stabiliser la situation financière de l'équipe. Il a également nié les rumeurs émanant d'un quotidien new-yorkais voulant que les Kings soient à vendre.

PLUS:pc