La Cour suprême britannique donne son feu vert à l'extradition de Julian Assange

Publication: Mis à jour:
JULIAN ASSANGE
AP

LONDRES - La Cour suprême britannique a approuvé mercredi l'extradition de Julian Assange vers la Suède, où le fondateur de WikiLeaks est accusé de viol et d'attentat à la pudeur.

L'Australien pourrait faire appel de cette décision devant la Cour européenne des droits de l'homme, mais cette procédure ne devrait pas permettre de repousser son extradition.

Arrêté en décembre 2010 au Royaume-Uni, Julian Assange nie les accusations qui pèsent contre lui, affirmant que l'affaire a des motivations politiques et a été orchestrée par ceux qui s'opposent aux activités de WikiLeaks. Il avait été libéré sous caution dans l'attente de son éventuelle extradition et vit sous contrôle judiciaire dans un manoir de l'est de l'Angleterre.