NOUVELLES

Benoît XVI attristé par le scandale des fuites au Vatican

30/05/2012 07:44 EDT | Actualisé 30/07/2012 05:12 EDT

VATICAN CITY - Le pape Benoît XVI a déclaré mercredi que les fuites de documents confidentiels du Vatican l'avaient "attristé dans (s)on coeur", et qu'il voulait exprimer publiquement sa confiance à ses plus proches conseillers.

Pour son premier commentaire direct sur le sujet, le souverain pontife a souligné lors de son audience générale que "des rumeurs dans certains médias ont été exagérées de manière gratuite" donnant une fausse image du Saint-Siège.

Benoît XVI a souhaité "renouveler (s)a confiance et s(es) encouragement à ses plus proches" conseillers, qui travaillent dans un "esprit de sacrifice" au quotidien.

Le majordome du pape Paolo Gabriele, au service de Benoît XVI depuis 2006, a été arrêté la semaine dernière en possession de documents confidentiels, dans le cadre de l'enquête sur les fuites au Vatican.

L'arrestation du majordome constitue un rebondissement supplémentaire dans l'affaire des fuites, surnommée "VatiLeaks" par la presse italienne. Depuis quelques mois, des documents secrets se retrouvent dans les journaux, révélant des affaires de corruption ainsi que des luttes d'influence sans merci au sein du Saint-Siège.

Le scandale a pris de l'ampleur avec la parution il y a deux semaines de "Sa Sainteté", un livre contenant une série de lettres et mémos confidentiels destinés au pape lui-même, ou écrits de sa main et celle de son secrétaire particulier, Georg Gaenswein. AP

ljg/v318

PLUS:pc