NOUVELLES

Allemagne: Le chef de la police réclame des stades à places assises

30/05/2012 06:49 EDT | Actualisé 30/07/2012 05:12 EDT

Le chef de la police allemande, Rainer Wendt, plaide pour des stades de football uniquement dotés de places assises, après une série d'incidents impliquant des supporteurs, dans une interview à un quotidien régional.

"Les places debout devraient être supprimées, des barrières érigées et chaque club devrait écoper d'une amende de 100.000 euros en cas de violence", explique M. Wendt, dans cet entretien au quotidien "Neue Osnabrücker Zeitung".

"Les ministres de l'Intérieur (des Etats régionaux, ndlr) doivent rester fermes face à l'étroitesse d'esprit des clubs et des ligues: un match de football rassemblant plusieurs milliers de spectateurs ne peut pas avoir le même statut qu'un barbecue privé", souligne-t-il.

Début mai, des supporteurs avaient envahi à deux reprises le terrain lors d'un match de barrage entre le Hertha Berlin et le Fortuna Düsseldorf avec à la clé une place en Bundesliga.

Au terme de la confrontation entre les deux équipes, le Fortuna, vainqueur 4-3 (score cumulé sur deux matches) a gagné sa place dans l'élite au détriment de l'équipe berlinoise.

Lors des incidents, les joueurs s'étaient refugiés dans les vestiaires pendant une vingtaine de minutes et, au vu des conditions de jeu, avaient rechigné à revenir sur le terrain.

Cette situation avait conduit le ministre fédéral de l'Intérieur, Hans-Peter Friedrich, à lancer un appel aux clubs leur demandant de mieux encadrer leurs supporteurs.

Les stades à tribunes exclusivement assises sont devenus la norme dans les grands pays de football européens, comme l'Espagne et la Grande-Bretagne, mais les supporteurs allemands préfèrent souvent être debouts pour regarder les matches.

En Angleterre, par exemple, les stades assis sont devenus obligatoires après la catastrophe du stade d'Hillsborough à Sheffield au cours de laquelle 96 supporteurs de Liverpool avaient péri dans une bousculade, lors de la demi-finale de Coupe entre Liverpool et Nothingham Forest, le 15 avril 1989.

ric-elr/lg/jr

PLUS:afp