NOUVELLES

Volvo Ocean Race (7e étape) - Groupama 4 remonte de la 5e à la 3e place

29/05/2012 11:11 EDT | Actualisé 29/07/2012 05:12 EDT

Le voilier français Groupama 4, skippé par Franck Cammas, est passé mardi de la 5e à la 3e place dans la 7e étape de la Volvo Ocean Race, toujours menée à un train d'enfer par le bateau émirati Abu Dhabi à un peu plus de 48 heures de l'arrivée prévue à Lisbonne.

Profitant d'une dépression se déplaçant d'ouest en est, les six VO70 (monocoques de 21,50 m) se sont livrés mardi à un festival de glisse pure, avec des moyennes souvent supérieures à 20 noeuds.

Vent de sud-ouest bien établi, mer plate et ciel couvert ou crachin... Des conditions dont Groupama 4 a largement profité pour remonter comme une fusée sur Abu Dhabi (UAE/Ian Walker) et Puma (USA/Ken Read). Au pointage de 13h00 GMT (15h00 heure française), le bateau français était le plus rapide de la flotte, avec 24,5 noeuds au speedo!

Les six voiliers se trouvaient mardi après-midi dans le nord des Açores et, à ce rythme, les premiers pourraient arriver dès jeudi soir (heure française) à Lisbonne.

"On a au moins deux bonnes raisons d'aller vite, a expliqué l'équipier média de Groupama 4, Yann Riou. Tenter de rattraper les bateaux de devant d'une part, et surtout tout faire pour ne pas se faire dépasser par le front froid qui nous court après".

Derrière ce front, a-t-il ajouté, "il faut s'attendre à du vent de nord-ouest plus irrégulier, avec une mer formée. Des conditions beaucoup moins optimales pour faire notre route vers Lisbonne".

Positions à 13h00 GMT:

1. Abu Dhabi (UAE/Ian Walker) à 817 milles de l'arrivée à Lisbonne

2. Puma (USA/Ken Read) à 32 milles du premier

3. Groupama 4 (FRA/Franck Cammas) à 46,8

4. Camper (NZL/Chris Nicholson) à 55,2

5. Telefonica (ESP/Iker Martinez) à 57,3

6. Sanya (CHN/Mike Sanderson) à 70,8

heg/jcp

PLUS:afp