NOUVELLES

USA: la maladie tueuse de chauves-souris s'étend à une espèce menacée

29/05/2012 02:41 EDT | Actualisé 29/07/2012 05:12 EDT

Le "syndrome du nez blanc", qui a tué ces dernières années des millions de chauves-souris aux Etats-Unis et au Canada, touche désormais la chauve-souris grise, qui est sur la liste des espèces menacées, ont annoncé mardi les autorités américaines.

La maladie, provoquée par le champignon Geomyces destructans et qui a commencé à détruire des colonies de chauves-souris en 2006 dans l'Etat de New York, a été diasgnostiquée sur plusieurs chauves-souris grises dans le Tennessee (Sud), où il n'a cependant pas été établi qu'elle avait tué certains de ces mammifères, selon l'administration de la faune sauvage (FWS).

"Même si aucun décès n'a été observé chez les chauves-souris grises qui puisse être lié au syndrome, la confirmation du fait que cette espèce peut être touchée par la maladie est source d'inquiétude", écrit cette agence dans un communiqué.

Depuis son apparition, la maladie a tué quelque 6,7 millions de chauves-souris dans 16 Etats américains et quatre provinces canadiennes, selon les experts. Les animaux atteints de ce syndrome ont des comportements inhabituels comme voler à l'extérieur en plein jour durant les mois d'hiver, ce qui réduit leurs chances de survie au froid.

Les chauves-souris grises ont été placées sur la liste des espèces menacées en 1976.

"Nous ne savons pas ce que ce diagnostic va vouloir dire pour les chauves-souris grises et pour la propagation de la maladie", relève Jeremy Coleman, en charge de l'étude du syndrome pour le FWS.

"Les différentes espèces de chauves-souris ont des réactions différentes au syndrome, et seuls le temps et des recherches nous révèleront comment les chauves-souris grises réagissent", pointe-t-il.

ksh/mdm/lor

PLUS:afp