NOUVELLES

Roland-Garros - Rafael Nadal très en jambes

29/05/2012 11:48 EDT | Actualisé 29/07/2012 05:12 EDT

Le N.2 mondial Rafael Nadal a croqué l'Italien Simone Bolelli (6-2, 6-2, 6-1) mardi au 1er tour de Roland-Garros, démontrant qu'il était déjà très affûté.

L'Espagnol, sextuple vainqueur à Roland-Garros, où il va tenter cette année de battre le record de Björn Borg, n'a pas toujours brillé lors de ses premiers matches à Paris.

L'an dernier, arrivé en manque de confiance après ses défaites à Madrid et Rome face au Serbe Novak Djokovic, il avait même été poussé dans un cinquième set pour la première fois de sa carrière à Roland-Garros par l'Américain John Isner.

Mais cette année, Nadal est dans une dynamique bien plus positive, après ses succès à Monte-Carlo, Barcelone et Rome. Et cela s'est senti contre Bolelli.

L'Italien n'est certes que 111e joueur mondial et n'a gagné qu'un match en 2012, en Coupe Davis contre la République tchèque en février. Mais il a un joli coup de raquette.

Simplement, le Majorquin ne l'a pas laissé souffler. Bolelli, dont le meilleur résultat en Grand Chelem est un 3e tour en 2008 à Paris, a tout juste réussi à prendre une fois le service de l'Espagnol, dans le deuxième set.

"Tous les matches sont toujours difficiles, et encore plus ici, car on est un peu plus nerveux", a déclaré Nadal. "Ce n'est pas facile de trouver ses sensations car le court est grand, c'est difficile de s'y retrouver."

"Mais je suis très content de jouer ici, c'est un sentiment incroyable à chaque fois", a-t-il ajouté. Il rencontrera au prochain tour l'Ouzbek Denis Istomin.

cyb/gd

PLUS:afp