Huffpost Canada Quebec qc

RIM pourrait être vendue et prévoit une perte

Publication: Mis à jour:
BLACKBERRY
AP

WATERLOO, Ont. - Research In Motion (TSX:RIM) a retenu les services de J.P. Morgan Securities et de RBC Marchés des capitaux pour la conseiller sur une révision de ses activités et de sa performance financière.

Le fabricant des téléphones intelligents BlackBerry a en outre indiqué s'attendre à afficher une perte d'exploitation pour le premier trimestre.

«L'environnement concurrentiel actuel a un impact sur nos activités et s'exprime par de plus faibles volumes et une dynamique d'établissement de prix très concurrentielle sur le marché», a expliqué dans un communiqué le chef de la direction, Thorsten Heins.

«Nous nous attendons à ce que nos résultats du premier trimestre témoignent de cela et ceux-ci devraient se traduire par une perte d'exploitation pour le trimestre.»

L'annonce a été faite peu après la fermeture des marchés. RIM a clôturé la séance de mardi en hausse de 9 cents à 11,48 $ à la Bourse de Toronto.

La société de Waterloo a réalisé d'importantes modifications au sein de son équipe de direction ces dernières semaines, alors que plusieurs acteurs importants ont quitté leur fonction.

Plusieurs médias ont rapporté que RIM s'apprêtait à supprimer au moins 2000 emplois à travers le monde dans le cadre d'une importante restructuration. RIM a refusé de commenter à ce sujet.

Les coupes feraient suite aux quelque 2000 suppressions d'emplois déjà réalisées l'an dernier.

La société compte environ 16 500 employés.

RIM a annoncé lundi le départ à la retraite de sa directrice des affaires juridiques, Karima Bawa. Son départ faisait suite à celui de son directeur des ventes mondiales Patrick Spence, la semaine dernière.

L'entreprise avait annoncé plus tôt en mai l'embauche de deux personnes d'expérience dans l'industrie de l'informatique mobile.

Ancien dirigeant de Sony Mobile Communications, Kristian Tear occupera les fonctions de chef de l'exploitation, cet été, en plus d'assumer la responsabilité des ventes. Frank Boulben deviendra quant à lui chef du marketing après avoir occupé les fonctions de premier vice-président de la stratégie, du marketing et des ventes chez LightSquared.

Ces modifications au sein de la hiérarchie de RIM faisaient suite à la nomination de Thorsten Heins aux postes de président et chef de la direction de la société ontarienne, plus tôt cette année.

M. Heins remplaçait ainsi les cochefs de la direction Jim Balsillie et Mike Lazaridis, qui subissaient depuis des mois une certaine pression de la part des actionnaires.

RIM tente de redresser ses activités après avoir vu sa part de marché diminuer au profit de concurrents comme le iPhone d'Apple et les téléphones intelligents utilisant le système d'exploitation Android de Google.

La plateforme BlackBerry 10, qui doit être mise en marché dans les prochains mois, est considérée comme une pièce importante du plan qui vise à remettre RIM sur les rails.

L'annonce a été faite juste après la fermeture des marchés mardi.

Sur le web