NOUVELLES

Restitution des fonds de Ben Ali: Tunis "soulagé" par l'engagement suisse

29/05/2012 01:29 EDT | Actualisé 29/07/2012 05:12 EDT

La Tunisie qui réclame une restitution rapide des avoirs du clan Ben Ali gelés par la Suisse début 2011, s'est dite mardi "soulagée" par l'engagement pris par le gouvernement helvétique de restituer ces fonds.

"La présidence de la Tunisie est soulagée par les déclarations des autorités suisses qui ont affirmé leur engagement à restituer dans les plus brefs délais les fonds dérobés sous l'ancien régime déchu", a-t-on indiqué dans un communiqué.

"Cette affaire est très importante pour la Tunisie" qui appelle "les autres pays possédant dans leurs banques des fonds du clan Ben Ali à coopérer avec les autorités tunisiennes", selon les termes du communiqué.

Ces fonds, selon la même source, qui sont nécessaires pour le pays, "ont été dérobés par des chefs de l'ancien régime".

"Nous voulons que l'argent revienne le plus tôt possible", avait déclaré le président tunisien Moncef Marzouki à la télévision publique suisse (RTS). "Si on nous le rend dans 50 ans comme avec l'argent des Juifs, cela n'a aucun intérêt. Parfois la balle est dans notre camp, parfois elle est dans votre camp", avait-t-il ajouté.

Réagissant à ces propos, le ministère des Affaires étrangères suisse avait indiqué que "la Suisse est déterminée à rendre le plus rapidement possible les avoirs actuellement bloqués en Suisse dont l'origine illicite a été établie" et qu'"aucun autre pays n'avait fourni plus d'effort" qu'elle en ce sens.

Le 19 janvier 2011, la Suisse, à l'instar de ses voisins européens, avait décidé de geler les avoirs que l'ex-président tunisien Ben Ali et son entourage pourraient détenir dans la Confédération.

En octobre dernier, Berne avait indiqué avoir bloqué pour 60 millions de francs suisses (48,7 millions d'euros) d'avoirs tunisiens.

kl/sba

PLUS:afp