NOUVELLES

Ontario: le cas des mastectomies inutiles est retourné à l'Ordre des médecins

29/05/2012 01:57 EDT | Actualisé 29/07/2012 05:12 EDT

TORONTO - Le dossier d'une médecin qui a pratiqué au moins deux mastectomies inutiles a été renvoyé à l'Ordre des médecins et chirurgiens de l'Ontario pour un nouvel examen.

La Commission d'appel et de révision des professions de la santé de l'Ontario juge déraisonnable la décision initiale de l'Ordre d'émettre un simple avertissement à l'endroit de la docteure Barbara Heartwell.

L'Ordre des médecins avait recommandé que Mme Heartwell fasse l'objet d'un avertissement après avoir effectué une mastectomie inutile sur une patiente, Laurie Johnston, en 2009. Mme Heartwell a notamment admis qu'elle avait interprété incorrectement les résultats d'une biopsie.

Mme Johnston avait contesté cette décision devant la Commission d'appel. L'organisme a conclu que rien ne permet de croire que l'Ordre des médecins a tenu compte de plaintes précédentes logées contre la docteure Heartwell.

La Commission estime que l'Ordre aurait dû s'intéresser également au cas de Janice Laporte, qui avait elle aussi subi une mastectomie aux mains du docteur Heartwell en 2001. Mme Laporte a appris une semaine après l'opération qu'elle ne souffrait pas du cancer.

Mme Johnston a conclu une entente à l'amiable avec la docteure Heartwell, la pathologiste Olive Williams et deux hôpitaux. Les détails du règlement n'ont pas été dévoilés; Mme Johnston réclamait initialement 2,2 millions $ dans sa poursuite.

PLUS:pc