NOUVELLES

Moins d'un Palestinien sur deux croit encore à la solution à deux Etats (sondage)

29/05/2012 05:08 EDT | Actualisé 28/07/2012 05:12 EDT

Moins d'un Palestinien sur deux (49,5%) croit encore à un règlement de paix par la création d'un Etat palestinien à côté d'Israël, alors que plus d'un quart (25,9%) est favorable à un Etat binational, selon un sondage publié mardi.

Cette enquête du Jerusalem Media and Communications centre (JMCC) marque une érosion de la "solution à deux Etats" sur laquelle est fondée le processus de paix.

Dans le précédent sondage du JMCC de novembre 2011, une majorité absolue (52,3%) se prononçait pour cette option --contre 22,3% en faveur d'un Etat binational-- mais le pourcentage était déjà en recul par rapport à celui de juin 2011 (respectivement 54,3% et 23,8%).

A chaque fois la question était la même: "Certains pensent qu'une formule à deux Etats est la meilleure solution au conflit, alors que d'autres pensent que la Palestine historique ne peut être divisée et que la meilleure solution est un Etat binational sur toute la Palestine dans lequel Palestiniens et Israéliens bénéficient d'une représentation et de droits égaux. Laquelle de ces solutions préférez-vous?".

Les négociateurs palestiniens répètent à l'envi que le développement de la colonisation israélienne menace la solution à deux Etats.

Dans un communiqué publié mardi, le coordinateur spécial de l'ONU pour le processus de paix au Proche-Orient, Robert Serry, a souligné la nécessité de progrès diplomatiques afin de soutenir la solution à deux Etats.

"Si les parties (israélienne et palestinienne) ne saisissent pas l'occasion maintenant, elles doivent bien comprendre que les conséquences ne sont pas seulement un ralentissement des progrès vers une solution à deux Etats. Au contraire, nous pourrions prendre le chemin de la réalisation d'un Etat binational, ce qui nous éloignerait encore davantage de la paix régionale", a-t-il averti.

Selon les projections démographiques, la population arabe (Palestiniens et Arabes israéliens) sur la Palestine mandataire, c'est-à-dire Israël et les Territoires palestiniens, devrait dépasser la population juive vers 2014-2015.

Ce sondage a été réalisé en face à face sur un échantillon de 1.188 adultes du 20 au 26 mai en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, avec une marge d'erreur de 3%.

sst-agr/cco

PLUS:afp