NOUVELLES

Matthew Mitcham sera la tête d'affiche de l'équipe australienne de plongeon

29/05/2012 10:56 EDT | Actualisé 29/07/2012 05:12 EDT

BRISBANE, Australie - Matthew Mitcham a privé la Chine d'un balayage des médailles d'or aux Jeux olympiques de Pékin grâce à un formidable dernier plongeon. Il n'est donc pas vraiment préoccupé par l'avantage supposé de Tom Daley qui sera chez lui à Londres.

Mitcham a déjoué les pronostics en remportant l'épreuve à la tour de 10 mètres à Pékin et il est de plus en plus convaincu qu'il peut répéter sa performance, en dépit d'une blessure abdominale qui l'a gardé à l'écart de la compétition pendant neuf mois.

«Je me sens comme allégé de cette pression d'être le favori, a-t-il dit. Les gens ne croient pas que je puisse défendre mon titre, parce que j'ai été tenu à l'écart pendant presque un an en raison de blessures et que ma préparation a été interrompue quand je me suis blessé de nouveau aux abdominaux.

«Alors, je crois que c'est à mon avantage. Maintenant, je peux passer les deux prochains mois à m'entraîner aussi fort que possible sans la pression des attentes.»

Mitcham a occupé le deuxième rang mondial en 2008 et il s'est hissé au premier rang en 2010 après avoir remporté la Coupe du monde, encore une fois en Chine. Mais une déchirure musculaire abdominale a limité son entraînement en 2011 et il est reconnaissant d'avoir obtenu sa sélection au sein de l'équipe australienne pour les Jeux de Londres. Il évitera la compétition au cours des deux prochains mois, préférant plutôt se concentrer sur l'entraînement pour retrouver le sommet de sa forme.

L'Australien de 24 ans est conscient qu'il ne retrouvera plus la «super force physique» qu'il avait il y a quelques années. Mais il misera sur son expérience des grandes compétitions s'il doit exécuter ses plongeons à haut degré de difficultés. Et même s'il ne les exécute pas, il sait que certains autres peuvent néanmoins lui valoir des 10 comme lors des essais olympiques.

«Je sais que, tactiquement et peu importe la façon, j'ai encore le potentiel d'être un médaillé olympique en 2012, a-t-il mentionné. Vraiment, tout peut arriver le jour de la compétition comme ce fut le cas à Pékin où personne ne s'attendait à rien de ma part. Mais j'ai terminé les préliminaires au deuxième rang, le lendemain, j'étais deuxième des demi-finales et j'ai fini par gagner la finale contre toute attente.»

Les espoirs du public anglais sont énormes envers Daley, surnommé «The Wonder Boy» à la suite de sa victoire au championnat du monde à l'âge de 15. Il a été classé no 1 et a remporté les titres au championnat du monde et aux Jeux du Commonwealth, en plus d'atteindre la finale à Pékin il y a quatre ans.

Mais il a cédé son titre mondial et terminé cinquième à Shanghai l'année dernière, quand Qiu Bo a remporté l'épreuve à la tour de 10 mètres pour compléter un balayage des médailles d'or pour la Chine. Le plongeur britannique a plus tard annoncé son intention de prendre six mois de congé scolaire avant les Jeux olympiques dans le but d'être fin prêt pour les Jeux de Londres.

«Tom est l'un des meilleurs au monde, mais le Chinois est encore le meilleur des meilleurs, a prévenu Mitcham. Pauvre Tom, il a la pression de disputer les jeux devant les siens et les attentes de tout un pays reposent sur ses épaules. Je ne l'envie pas.

«Mais, je me préoccupe seulement de moi-même et de ma préparation. C'est tout ce que je peux contrôler — la façon dont je plonge.»

L'équipe australienne, dévoilée mardi, comprend également Loudy Wiggins, qui deviendra seulement la deuxième plongeuse australienne à participer à ses quatrièmes Jeux olymipques.

Wiggins et sa partenaire Rachel Bugg prendront part à la compétition au 10 mètres synchro.

A ses premiers Jeux olympiques, Wiggins était devenue la première plongeuse australienne à remporter une médaille depuis Dick Eve en 1924 quand elle a gagné le bronze à Sydney à la tour synchro de 10 mètres.

Melissa Wu, médaillée d'argent à la tour synchro à Pékin, fait également partie de l'équipe.

------

Équipe australienne de plongeon: Brittany Broben (10m individuel), Rachel Bugg (10m synchro), James Connor (10m individuel), Matthew Mitcham (10m individuel), Jaele Patrick (3m individuel), Anabelle Smith (3m synchro), Sharleen Stratton (3m individuel et synchro), Ethan Warren (3m individuel), Loudy Wiggins (10m synchro), Melissa Wu (10m individuel).

PLUS:pc