NOUVELLES

L'armée syrienne tue un Libanais à la frontière (sécurité)

29/05/2012 02:39 EDT | Actualisé 28/07/2012 05:12 EDT

Un Libanais a été tué par des tirs de l'armée syrienne dans une région frontalière dans l'est du Liban, a indiqué mardi à l'AFP un responsable des services de sécurité.

"Des soldats syriens ont ouvert le feu à 24H30 (21H30 GMT) sur un établissement agricole dans la région d'El-Qaa, tuant une personne et blessant trois autres", a indiqué la même source sous couvert de l'anonymat.

La victime a été transportée vers son village natal de Aarsal, proche d'El-Qaa.

Selon le chef de la municipalité Ali el-Hojairi, les soldats syriens se trouvaient en territoire libanais lorsqu'ils ont tiré, assurant que les victimes étaient des chasseurs.

Plusieurs évènements similaires se sont produits dans des zones de la frontière entre les deux pays depuis l'éclatement de la révolte en Syrie.

Le Liban et la Syrie partagent une frontière de 330 km sans démarcation officielle sur plusieurs points.

La frontière a été minée pour prévenir le passage d'armes et de dissidents fuyant la répression de la contestation qui secoue la Syrie depuis plus de 14 mois.

rd/ram/feb

PLUS:afp