NOUVELLES

L'Arabie déconseille à ses ressortissants de se rendre au Yémen

29/05/2012 07:04 EDT | Actualisé 29/07/2012 05:12 EDT

L'Arabie saoudite a déconseillé mardi à ses ressortissants de se rendre au Yémen en raison de l'insécurité dans ce pays, théâtre de sanglants troubles.

Dans un communiqué, un porte-parole du ministère des Affaires étrangères a déclaré qu'"en raison de l'insécurité au Yémen", le royaume "conseille de nouveau à ses ressortissants de ne pas se rendre pour le moment dans ce pays, en attendant une stabilisation de la situation".

Cet avertissement intervient alors qu'un diplomate saoudien est aux mains d'Al-Qaïda. Il a été enlevé le 28 mars à Aden, dans le sud du Yémen où le réseau est bien implanté.

Dans une vidéo mise en ligne samedi sur des sites jihadistes, l'otage, Abdallah al-Khalidi, vice-consul saoudien à Aden, a imploré le roi Abdallah d'accéder aux demandes de ses ravisseurs pour obtenir sa libération.

En avril, le ministère saoudien des Affaires étrangères avait annoncé qu'Al-Qaïda réclamait la libération d'islamistes, dont des femmes, emprisonnés en Arabie saoudite, et une rançon, sans en préciser le montant, en échange de la libération de l'otage.

aa/tm/sw

PLUS:afp