NOUVELLES

La confiance des consommateurs américains connaît son pire recul depuis octobre

29/05/2012 02:58 EDT | Actualisé 29/07/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - La confiance des Américains envers l'économie des États-Unis a réalisé ce mois-ci son plus gros plongeon en huit mois, victime de la faiblesse des marchés de l'emploi et de l'habitation, et de celle des places boursière.

L'indice de confiance des consommateurs du Conference Board des États-Unis s'est établi à 64,9 points pour le mois de mai, par rapport à 68,7 points pour le mois d'avril.

La donnée du mois de mai représente le plus important recul depuis octobre, lorsqu'elle avait chuté de six points pour s'établir à 40 points. Selon le groupe de recherche, cette nouvelle baisse démontre que les consommateurs ont besoin de davantage de nouvelles encourageantes avant de voir leurs inquiétudes se dissiper.

Malgré une baisse des prix de l'essence, les Américains sont toujours inquiets de la lenteur du marché de l'emploi, du déclin de la valeur des maisons, des chutes réalisées par les marchés boursiers et de la détérioration de l'économie européenne.

La confiance des consommateurs est surveillée de près par les économistes parce que leurs dépenses représentent environ 70 pour cent de l'activité économique aux États-Unis. L'indice du mois de mai reste largement inférieur au niveau de 90 points qui signale, selon le groupe de recherche, une économie en bonne santé. L'indice n'a cependant pas atteint ce niveau depuis décembre 2007. Depuis ce moment, il a touché un creux de 25,3 points en février 2009.

PLUS:pc