NOUVELLES

Assad dit à Annan que le succès de son plan dépend de la "fin du terrorisme"

29/05/2012 10:12 EDT | Actualisé 29/07/2012 05:12 EDT

Le président syrien Bachar al-Assad a affirmé au médiateur international Kofi Annan que le succès de son plan de paix dépendait de la "fin du terrorisme", a indiqué mardi la télévision d'Etat syrienne.

"Le succès du plan dépend de la fin du terrorisme, de ceux qui le soutiennent et de l'arrêt de la contrebande d'armes", a indiqué M. Assad à l'émissaire lors d'une rencontre à Damas, selon la télévision.

"Les groupes terroristes armés ont visiblement intensifié leurs opérations récemment dans différentes régions syriennes et tué et enlevé des civils", a indiqué le président syrien dont le régime réprime dans le sang la révolte depuis 14 mois.

Damas, qui assimile les rebelles à des terroristes, a accusé des gangs armés d'être derrière le massacre de Houla (centre), dans lequel ont péri une centaine de personnes dont une cinquantaine d'enfants.

"M. Assad a souligné la nécessité que les pays qui financent et arment les groupes terroristes armés respectent le plan Annan", selon la télévision.

Le pouvoir syrien accuse des pays comme l'Arabie saoudite et le Qatar, très critiques de Damas, d'armer les insurgés de l'Armée syrienne libre (ASL).

bur-ram/cnp/hj

PLUS:afp