Quelque 17 500 Québécois étaient privés de courant mardi matin, dans la foulée des orages qui se sont abattus sur une bonne partie de la province au cours des dernières heures.

La Montérégie est particulièrement touchée, avec 8800 abonnés privés de courant, selon un bilan fourni par Hydro-Québec à 8 h. Suivent les régions de Montréal (2130 abonnés), de Laval (1400), des Laurentides (1300).

La région métropolitaine, où les problèmes de transport causés par les intempéries sont importants, n'est pas la seule touchée. La société d'État rapporte aussi des pannes dans les régions de Saguenay (750) et de Québec (500).

Selon Marie-Élaine Deveault, d'Hydro-Québec, les pannes sont surtout attribuables au déclenchement de mécanismes de sécurité, de sorte que le courant pourrait être rapidement rétabli à plusieurs endroits.

À Québec, la foudre qui a accompagné les orages a eu des conséquences plus dramatiques : elle est à l'origine de trois incendies qui se sont déclarés en quelques à Beauport, à Neufchâtel et à Limoilou.

À Montréal, la circulation a été ralentie à quelques endroits tôt ce matin. Le viaduc Hochelaga a notamment été fermée durant une courte période de temps. Des voitures ont bloqué la circulation, coincées dans le viaduc à cause de l'accumulatiion d'eau.