NOUVELLES

Un raid aérien tue 7 membres d'Al-Qaïda au Yémen, dont un chef local

28/05/2012 11:31 EDT | Actualisé 28/07/2012 05:12 EDT

Un raid aérien de l'armée yéménite dans la province du Hadramaout (est) a tué lundi sept membres présumés d'Al-Qaïda, dont un chef local, a affirmé à l'AFP un responsable des services de sécurité.

Le raid a touché le groupe qui s'était réuni dans une "zone côtière déserte" à quelque 60 kilomètres à l'ouest de Moukalla, a précisé ce responsable, identifiant le chef local du réseau comme Saleh Abdel Khaleq.

Laissant entendre que l'armée avait obtenu des renseignements sur cette réunion, cette source a souligné que le raid avait été mené par des avions de combat yéménites et non par des drones américains.

Lundi, selon une source tribale, cinq militants d'Al-Qaïda avaient été tués par un drone américain à l'est de Radah, dans le centre du pays.

Les Etats-Unis sont seuls à avoir des drones dans la région et ont reconnu l'année dernière les employer dans leur lutte contre Al-Qaïda, qui a regroupé ses forces dans le sud du Yémen, pays pauvre de la péninsule arabique.

mou/ak/sbh/cco

PLUS:afp