NOUVELLES

Roland-Garros - Victoria Azarenka frôle la catastrophe

28/05/2012 08:01 EDT | Actualisé 28/07/2012 05:12 EDT

Victoria Azarenka, la N.1 mondiale, s'est fait une grosse frayeur avant de se qualifier lundi pour le 2e tour de Roland-Garros en battant péniblement l'Italienne Alberta Brianti, 105e mondiale, en trois sets 6-7 (6/8), 6-4, 6-2.

La Bélarusse est passée non loin de ce qui aurait été une déroute historique, puisque jamais une N.1 mondiale n'a été sortie dès le premier tour du tournoi parisien.

Azarenka, qui a été éliminée trois fois au premier tour à Roland-Garros, en 2006, 2007 et 2010, a été menée 4-0 dans le deuxième set, après avoir perdu le premier. Brianti a même eu des balles pour mener 5-0, mais a alors laissé passer sa chance.

"J'ai bien commencé, puis mon jeu s'est effondré", a remarqué la Bélarusse au micro de France Télévisions. "Je ne mettais plus une balle dedans. J'ai essayé de rester concentrée. Je ne sais pas comment je m'en suis sortie."

"Elle a joué un excellent tennis aujourd'hui, elle m'a poussé dans mes derniers retranchements. La question pour moi, c'était juste de retrouver mon tennis", a ajouté Azarenka, double quart de finaliste Porte d'Auteuil, en 2009 et en 2011, quand elle s'est inclinée face à la future championne, la Chinoise Li Na.

La protégée de l'entraîneur français Sam Sumyk n'avait encore jamais concédé le moindre set face à Brianti en trois rencontres. Mais elle s'est montrée cette fois-ci complètement hors-sujet dans les deux premiers sets, où elle a accumulé 49 fautes directes, et manqué nombre de balles de break.

Elle a laissé filer le premier set, après avoir pourtant sauvé trois balles de set, une à 5-4 pour Brianti puis deux dans le tie-break. Dans le deuxième, elle a été menée 4-0, mais n'a pas craqué quand l'Italienne s'est procuré des balles de 5-0. La confiance retrouvée, Azarenka a ensuite retourné la situation.

cyb/jfm

PLUS:afp