NOUVELLES

Quarante sites antiques découverts en Irak

28/05/2012 12:49 EDT | Actualisé 28/07/2012 05:12 EDT

Des équipes d'archéologues irakiens ont découvert dans le sud du pays 40 sites antiques des périodes sumérienne, akkadienne et babylonienne, allant de 6.000 à 1.000 ans avant Jésus-Christ, annoncé lundi un responsable des antiquités irakiennes.

"Des équipes, qui travaillent depuis 2010, ont découvert 40 sites archéologiques appartenant aux périodes sumérienne, akkadienne et babylonienne", a déclaré à l'AFP Amer al-Zaidi, à la tête de l'inspection des antiquités dans la province de Dhi Qar.

Les sites, qui n'ont pas encore été fouillés dans leur totalité, sont situés dans les zones d'Al-Chatra, d'Al-Diwaya, d'Al-Rifai, d'Al-Nasr et d'Al-Fajr, dans la province de Dhi Qar.

Ces nouvelles découvertes portent à 1.240 le nombre de sites archéologiques de cette province, la plus dotée du pays, a-t-il ajouté.

Depuis l'invasion américaine de 2003 et la chute de Saddam Hussein, la recherche archéologique est loin de figurer parmi les priorités du gouvernement en dépit des 12.000 sites recensés dans le pays.

En 2006 et 2007, l'Irak a été déchiré par de violents combats confessionnels qui ont fait des dizaines de milliers de morts. L'intensité de ces violences a nettement diminué depuis, mais les tensions restent fortes et les morts encore nombreux.

str-mah/wd/sbh/cco

PLUS:afp