NOUVELLES

Plus des trois quarts des causes criminelles n'impliquent pas de violence

28/05/2012 10:13 EDT | Actualisé 28/07/2012 05:12 EDT

OTTAWA - Plus des trois quarts des causes réglées devant les tribunaux de juridiction criminelle pour adultes au Canada, en 2010-2011, étaient liées à des infractions commises sans violence, selon des données dévoilées lundi par Statistique Canada.

Les infractions les plus fréquentes étaient la conduite avec facultés affaiblies, le vol, les voies de fait simples, le défaut de se conformer à une ordonnance du tribunal et le manquement aux conditions de probation.

Environ 23 pour cent des causes étaient liées à des crimes violents.

Les deux tiers des causes réglées par ces tribunaux ont donné lieu à des verdicts de culpabilité. La peine la plus souvent prononcée était la probation. Le tiers des personnes jugées coupables ont hérité d'une peine d'emprisonnement.

Fait intéressant: les causes criminelles impliquent une proportion disproportionnée de jeunes adultes. Les jeunes de 18 à 24 ans représentaient environ 30 pour cent des accusés, alors qu'ils ne représentent que 12 pour cent de la population en général.

En 2010-2011, les tribunaux de juridiction criminelle pour adultes au Canada ont entendu près de 403 000 causes.

-

PLUS:pc