NOUVELLES

Microsoft choisit une compagnie de Bagdad pour distribuer ses produits en Irak

28/05/2012 10:48 EDT | Actualisé 28/07/2012 05:12 EDT

BAGDAD - Microsoft a annoncé lundi avoir choisi la société de Bagdad Legend Lands pour distribuer ses produits en Irak, une décision que la compagnie de logiciels qualifie de progrès pour ce pays du Moyen-Orient.

Le directeur du développement des affaires pour les marchés émergents chez Microsoft, Rajai S. El-Khadem, parle ainsi d'un «grand pas» pour l'Irak et pour Microsoft, qui sera représentée «officiellement et localement» en Irak. Microsoft pourra désormais fournir des permis, du soutien et des services à ses clients et revendeurs.

M. El-Khadem a dit du marché irakien qu'il était «prometteur et agressif» et qu'il devait être desservi «au même titre que les autres pays».

Il a également demandé au gouvernement irakien d'approuver les lois qui protègent les droits de propriété intellectuelle et l'utilisation des logiciels.

Les décennies de guerre et certaines sanctions des Nations Unies ont amené des pénuries dans le domaine des technologies en Iraq. La faible supervision du gouvernement dans ce secteur a également contribué à l'arrivée de nombreux produits logiciels illégaux.

Le chef de la direction de Legend Lands, Ahmed Izzedien, a indiqué que sa compagnie allait fournir un large éventail de produits logiciels qui permettront de répondre aux demandes du gouvernement, du public, du secteur privé et de la population.

La compagnie fournira également du soutien et des services via un réseau de revendeurs installés dans tout le pays.

«Les choses ont changé en Irak. Nous devons répondre à des besoins importants, en faisant notamment la mise à jour des logiciels utilisés par le gouvernement. Nous devons suivre le développement économique, surtout dans le secteur pétrolier», a déclaré M. Izzedien.

PLUS:pc