NOUVELLES

Mexique: une filiale de Pepsi est victime d'attaques incendiaires

28/05/2012 02:18 EDT | Actualisé 28/07/2012 05:12 EDT

MEXICO - Des procureurs du nord du Mexique ont révélé lundi qu'un important dirigeant d'un cartel de narcotrafiquants a été arrêté en lien avec des attaques incendiaires perpétrées contre une filiale du géant américain Pepsi, le fabricant mexicain de croustilles Sabritas.

Des experts affirment que les attaques survenues le week-end dernier sont les plus violentes et les mieux organisées à avoir ciblé une entreprise privée transnationale au Mexique depuis le début de la guerre contre la drogue, il y a plus de cinq ans.

L'entreprise étatique Petroleos Mexicanos a été victime de centaines de vols de carburant et de l'enlèvement de quelques-uns de ses dirigeants. Les cartels mexicains évitent toutefois habituellement de s'en prendre à de grandes entreprises privées.

Lors de quatre attaques perpétrées vendredi et samedi, plusieurs entrepôts et des dizaines de camions de livraison appartenant à Sabritas ont été détruits.

Les procureurs de l'État du Guanajuato ont indiqué lundi avoir épinglé plusieurs suspects, dont un lieutenant du cartel des Chevaliers du Temple, relativement à ces attentats.

PLUS:pc