NOUVELLES

Lesotho: la perspective d'un gouvernement de coalition se renforce

28/05/2012 09:46 EDT | Actualisé 28/07/2012 05:12 EDT

Le Lesotho s'achemine de plus en plus vers le premier gouvernement de coalition de son histoire, au vu des nouveaux résultats provisoires des élections générales diffusés lundi qui montrent un écart qui se resserre entre l'opposition et le parti du Premier ministre sortant.

Après dépouillement de 64 circonscriptions sur 80, soit 80%, le nouveau parti créé par le Premier ministre sortant Pakalitha Mosisili, le Congrès Démocratique (DC), obtient 25 sièges, contre 26 au parti de Tom Thabane, le All Basotho Convention (ABC).

Le Congès du Lesotho pour la démocratie (LCD) dont le dirigeant Mothejoa Metsing faisait figure de principal adversaire de M. Mosisili, plafonne pour l'instant à 12 sièges, tandis qu'un quatrième parti s'est adjugé un élu.

Pour former un gouvernement, une majorité de 61 sièges est nécessaire, mais comme il ne reste plus que 16 circonscriptions à dépouiller, aucun des trois grands partis en lice n'est susceptible d'atteindre ce seuil.

Les deux tiers des 120 députés sont élus au scrutin majoritaire, les 40 autres à la proportionnelle.

"La question maintenant est de savoir avec quel parti le DC voudra s'allier et ce parti sera-t-il d'accord", a commenté le politologue local Thabang Kuoe.

Le décompte des voix a démarré dès la fermeture du scrutin samedi mais la transmission des résultats depuis les zones montagneuses est longue dans ce pays essentiellement rural.

Les résultats définitifs doivent être publiés mardi. Le scrutin est le plus disputé depuis celui de 1998, année où M. Mosisili a pris la tête du gouvernement déclenchant des émeutes et l'intervention militaire de l'Afrique du Sud.

str-clr/cpb/sd

PLUS:afp