NOUVELLES

Le drapeau israélien hissé par des soldats devant la mosquée d'Omar (Palestiniens)

28/05/2012 02:27 EDT | Actualisé 28/07/2012 05:12 EDT

Des soldats israéliens ont violé le statu quo régnant à l'esplanade des Mosquées à Jérusalem-Est en hissant lundi le drapeau d'Israël face à la mosquée d'Omar, a affirmé le directeur du Waqf, l'institution gérant les biens musulmans.

"Plus de 180 soldats d'une unité spéciale de l'armée israélienne ont hissé aujourd'hui un grand drapeau d'Israël en face de la mosquée du Rocher (ou d'Omar), ce qui constitue une grave provocation", a indiqué à l'AFP Cheikh Azzam al-Khatib.

Il a précisé que les militaires étaient entrés sur l'esplanade dans le cadre d'une visite approuvée et organisée par la police israélienne. L'esplanade qui accueille la mosquée Al-Aqsa et le Dôme du Rocher, est le troisième lieu saint de l'islam après La Mecque et Médine.

Cheikh Azzam al-Khatib a précisé avoir porté plainte tant auprès de la police israélienne que des autorités jordaniennes.

Interrogée par l'AFP, la porte-parole de la police israélienne, Louba Samri, a confirmé l'incident et précisé qu'un officier de police de haut rang était rapidement intervenu pour expulser les soldats "avec un petit drapeau".

La porte-parole a précisé que les soldats feraient ultérieurement l'objet de mesures disciplinaires.

Le traité de paix signé entre la Jordanie et Israël en 1994 prévoit une responsabilité de la Jordanie dans la gestion des lieux saints musulmans à Jérusalem-Est. Le royaume hachémite est traditionnellement le gardien des mosquées d'Al-Aqsa et du Dôme du Rocher, dont il assure l'entretien en coordination avec l'Autorité palestinienne.

Israël a conquis la partie orientale de Jérusalem durant la guerre des Six Jours de juin 1967 et l'a ensuite annexée, puis a proclamé l'ensemble de la ville comme sa "capitale indivisible et éternelle". Cette décision n'a jamais été reconnue par la communauté internationale.

Les Palestiniens veulent de leur côté établir à Jérusalem-Est la capitale de l'Etat auquel ils aspirent.

mab-chw/hj

PLUS:afp