NOUVELLES

Israël: deux policiers coupables d'homicide après la mort d'un Palestinien

28/05/2012 03:04 EDT | Actualisé 28/07/2012 05:12 EDT

Un tribunal de Jérusalem a reconnu lundi deux policiers israéliens coupables d'homicide pour avoir abandonné sur le bas-côté d'une route de Cisjordanie un prisonnier palestinien malade, ensuite décédé.

"En abandonnant le défunt dans les circonstances en question, les accusés ont manqué à leur devoir qui était de s'occuper de lui", affirme le juge Haïm Liran dans ce jugement dont une copie est parvenue à l'AFP.

"Ils auraient du prévoir que le défunt aurait le plus grand mal à s'en sortir tout seul. N'importe qui se serait rendu compte de sa détresse, et du risque mortel qu'il encourait en étant ainsi abandonné à son sort", ajoute-t-il.

La sentence des deux hommes, l'inspecteur Baruch Peretz et le policier Assaf Yekutieli, sera rendue ultérieurement.

Selon le quotidien Haaretz, les deux policiers risquent une peine maximale de trois ans de prison ferme.

Le Palestinien en question, Omar Abu Jariban, a été appréhendé en mai 2008 parce qu'il séjournait illégalement en Israël et a été gravement blessé dans un accident de la route alors qu'il était au volant d'une voiture volée.

Soigné dans un hôpital de Tel-Aviv, il a été arrêté deux semaines plus tard. Mais, faute de place à l'infirmerie d'une prison, les deux policiers l'ont emmené sur l'axe routier reliant Jérusalem et Ramallah (Cisjordanie) où ils l'ont abandonné.

scw-chw/hj

PLUS:afp