NOUVELLES

Djokovic et Federer ont ouvert la chasse aux records à Roland Garros

28/05/2012 10:29 EDT | Actualisé 28/07/2012 05:12 EDT

PARIS - Roger Federer et Novak Djokovic ont ouvert la chasse aux records aux Internationaux de tennis de France.

Le Suisse a égalé le nombre de matchs gagnés en tournois du Grand Chelem par Jimmy Connors, alors que le numéro un mondial serbe a confirmé sa volonté de s'arracher pour remporter Roland-Garros et figurer à seulement 25 ans au Panthéon du tennis mondial.

«J'espère (décrocher le Grand Chelem)», a déclaré Djokovic après avoir évincé au premier tour l'Italien Potito Starace en trois petits sets 7-6 (3), 6-3, 6-1.

Sacré consécutivement à Wimbledon, aux Internationaux des États-Unis et d'Australie, Djokovic n'est plus qu'à six matchs de l'exploit. S'il devait soulever la Coupe des Mousquetaires à l'issue de la finale sur le Court central le dimanche 10 juin, il rejoindrait l'Américain Donald Budge (1938) et l'Australien Rod Laver (1962 et 1969), seuls joueurs à avoir réalisé la passe de quatre titres consécutifs en Grand Chelem.

«Roland-Garros est mon Grand Chelem préféré, j'espère que je ferai un bon résultat ici. Mais je n'ai jamais atteint la finale, et le parcours est encore long», a ajouté prudemment le Serbe.

Face à Starace, vétéran de 30 ans et bon spécialiste de la terre battue, Djokovic a confirmé sa solidité sur brique pilée, affichée lors des finales atteintes récemment à Monte-Carlo et Rome, où il avait simplement buté sur le «maître» de la surface, l'Espagnol Rafael Nadal.

«Potito est un spécialiste de la surface, j'ai fait une bonne partie pour commencer Roland-Garros», a commenté Djokovic à propos de son opposant italien classé 97e mondial.

«La température de 25 degrés, c'est bon pour moi», a ajouté Djokovic, déjà crédité de 30 titres dans sa carrière. Il affrontera au deuxième tour le Slovène Blaz Kavcic, tombeur en quatre sets 7-6 (2), 6-3, 6-7 (4), 6-3 de l'ex-numéro 1 mondial l'Australien Lleyton Hewitt.

Federer, l'homme aux 16 sacres record en tournois du Grand Chelem, n'en finit plus de déboulonner les «stars» passées. Après Pete Sampras, lauréat de 14 titres en tournoi majeur, le Suisse de 30 ans attaque la carte de visite d'un autre Américain, Jimmy Connors.

Son succès aisé en trois sets 6-2, 7-5, 6-3 face à l'Allemand Tobias Kamke, lui a permis de signer son 233e succès en match du Grand Chelem pour rejoindre Connors dans la légende.

Le Suisse, vainqueur de Roland-Garros 2009, ne devrait pas en rester là, puisqu'au deuxième tour il affrontera le Roumain Adrian Ungur, 92e joueur mondial qui a évincé lundi l'Argentin David Nalbandian 6-3, 5-7, 6-4, 7-5.

Federer est surtout fasciné par un autre record détenu par Jimmy Connors.

«Le titre absolu, c'est Connors qui l'a: 109 victoires (sacres en tournois). J'en suis à 74. Je trouve incroyable d'arriver à un tel chiffre. Peut-être est-ce possible (d'y arriver), peut être que non. Ce serait incroyable! Ce sont des rêves, je ne vise pas cela du tout, je verrai année après année.»

Face à Kamke, 78e mondial qu'il n'avait jamais affronté, Federer en méticuleux professionnel, a surtout peaufiné les réglages.

«Je trouve que les balles sont lourdes, moins rapides que l'an dernier, a indiqué le Suisse. Cela étant, on sait qu'il faut se régler, que les balles sont différentes de celles utilisées pendant cinq ou six semaines. Il faut s'y habituer. C'est pourquoi je suis content d'être passé, d'être qualifié pour le deuxième tour. Maintenant, je connais ces balles.»

Federer qui avait interrompu l'an dernier la série de 43 victoires consécutives de Djokovic en l'évinçant en demi-finale de Roland-Garros, pourrait le retrouver au même stade de la compétition.

Le tenant du titre Rafael Nadal, qui bénéficie d'une moitié de tableau plus clémente, débutera la compétition mardi face à l'Italien Simone Bolelli, 111e mondial.

Les favorites du tableau féminin ont elles aussi franchi l'obstacle du premier tour. Aisément pour la tenante du titre, la Chinoise Li Na, tombeuse 6-2, 6-1 de la Roumaine Sorana Cristea. Difficilement pour la numéro 1 mondiale, la Bélarusse Victoria Azarenka, qui a dû abandonner un set à son adversaire, l'Italienne Alberta Brianti, 105e mondiale, dominée 6-7 (6), 6-4, 6-2.

«Au début de la saison sur terre, je travaille beaucoup mon jeu de jambes, parce que sur terre il faut beaucoup utiliser ses jambes», a déclaré Li Na, première Chinoise victorieuse à Roland-Garros.

Finaliste à Rome et quart de finaliste à Stuttgart et Madrid, elle affrontera dans son élan une joueuse classée au-delà du «top-50» au deuxième tour, soit la Françaie Stéphanie Foretz-Gacon (86e) soit la Tchèque Barbora Zahlavova Strycova (60e). Azarenka rencontrera la qualifiée allemande Dinah Pfizenmaier.

La Slovaque Dominika Cibulkova et la Serbre Jelena Jankovic, têtes de série 15 et 19, ont elles aussi franchi le premier tour. L'Espagno Feliciano Lopez (15) a dû abandonner sur blessure musculaire alors qu'il était mené 5-0 dans le premier set par le Français Florent Serra.

PLUS:pc