NOUVELLES

Des techniciens de la filiale de SNC-Lavalin Nexacor se préparent à la grève

28/05/2012 07:41 EDT | Actualisé 28/07/2012 05:12 EDT

TORONTO - Le syndicat représentant des techniciens de la filiale de SNC-Lavalin (TSX:NC) Nexacor a indiqué lundi que ses membres avaient rejeté «massivement» la dernière proposition de la compagnie et pourraient déclencher la grève dès mardi.

Le Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP) a dit avoir établi une «date limite» à mardi midi pour obtenir des «engagements précis» de l'employeur pour «améliorer son offre sur ses questions clés».

Barb Dolan, vice-présidente administrative de la région de l'Ontario du SCEP, a affirmé que le syndicat fera tout en son possible «pour conclure une entente acceptable».

Elle a toutefois ajouté que les membres sont prêts à déclencher une grève à moins que l'employeur n'améliore «considérablement» son offre, «notamment en ce qui a trait aux salaires et aux cotisations au régime de retraite».

Nexacor est une filiale en propriété exclusive de SNC-Lavalin offrant des services de gestion immobilière et d'infrastructures à des clients dans les secteurs des télécommunications et des services publics.

Les membres du SCEP sont des techniciens qui entretiennent des systèmes de Bell Canada en Ontario et au Québec.

PLUS:pc