NOUVELLES

Chine: le père d'une victime de la place Tiananmen se suicide

28/05/2012 02:31 EDT | Actualisé 28/07/2012 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - Le père d'un homme tué lors des événements de la place Tiananmen en 1989 s'est suicidé, a indiqué lundi un groupe de soutien, après 20 ans de tentatives infructueuses pour obtenir justice de la part du gouvernement chinois.

Le groupe «Mères de Tiananmen» affirme que l'homme de 73 ans, Ya Weilin, s'est pendu dans un garage sous sa résidence de Pékin.

La famille de M. Ya ajoute qu'il portait sur lui une note détaillant la mort de son fils et expliquant qu'il avait choisi de s'enlever la vie pour dénoncer le fait qu'il ait été complètement ignoré par les dirigeants chinois au cours des 18 dernières années.

La police de Pékin n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaires.

La mort de M. Ya survient environ une semaine avant l'anniversaire des événements des 3 et 4 juin 1989, quand l'armée chinoise a violemment écrasé une manifestation qui durait depuis une semaine. Des milliers de personnes — des étudiants, des militants et de simples citoyens — pourraient avoir perdu la vie.

Le groupe «Mères de Tiananmen» réclame depuis des années une enquête complète sur ces événements, une compensation pour les familles des victimes et le châtiment de ceux responsables de la répression. Les membres du groupe affirment n'avoir jamais obtenu de réponse du gouvernement.

Le fils de M. Ya, Ya Aiguo, aurait été abattu d'une balle dans la tête par des soldats à Pékin. Sa mère affirme que le jeune homme de 22 ans était simplement sorti faire des emplettes avec sa copine.

PLUS:pc