NOUVELLES

WRC/Rallye de l'Acropole - Le rallye en bref

27/05/2012 12:04 EDT | Actualisé 27/07/2012 05:12 EDT

Rallye de l'Acropole, sixième manche du Championnat du monde des rallyes WRC, couru du 24 au 27 mai dans les environs de Loutraki (ouest d'Athènes):

Distance totale 1217,82 km

22 épreuves spéciales sur 409,47 km (13 tracés)

Plus longue spéciale: 25,24 km (ES1) Kineta

Plus courte: 3,97 km (ES22) New Loutraki. Power Stage

Surface: terre

Podium:

1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citröen DS3) 4h42:03.3

2. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Citröen DS3) 40.0

3. Jari-Matti Latvala-Mikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS) 3:04.8

Leaders successifs: Latvala (ES1-ES3), Loeb (ES4-ES22)

Classement Power Stage (ES22):

1. Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MON/Citröen DS3)

2. Jari-Matti Latvala-Mikka Anttila (FIN/Ford Fiesta RS)

3. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (FIN/Citröen DS3)

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales: Latvala 10 (ES1, ES2, ES3, ES7, ES9, ES11, ES12, ES18, ES20, ES21); P. Solberg 5 (ES4, ES8, ES15, ES16, ES17); Hirvonen 1 (ES5); Loeb 6 (ES6, ES10, ES13, ES14, ES19, ES22).

Classement général pilotes: 1. S. Loeb (FRA), 119 pts; 2. M. Hirvonen (FIN), 89; 3. M. Ostberg (NOR), 80; 4. P. Solberg (NOR), 73; 5. J-M Latvala (FIN), 45; 6. E. Novikov, 43; 7. M. Prokop (CZE), 36; 8. S. Ogier (FRA), 22; 8. Thierry Neuville (BEL), 22; 10. D. Sordo (ESP), 21 pts.

Classement constructeurs/écuries: 1. Citroën Racing, 194 pts; 2. Ford, 121 pts; 3. M-Sport Ford, 91 pts; 4. Citroën Junior Team, 42 pts; 5. Qatar WRT, 37 pts; 6. Adopta WRT, 27 pts; 7. Mini WRC Team, 26 pts; 8. Brazil WRT, 10 pts.

.../

La course: Sébastien Loeb a signé le 71e succès de sa carrière en WRC et le 3e en Grèce après être sorti vainqueur d'un mano a mano entre les quatre principaux acteurs du Championnat. Au terme d'une bagarre sur le terrain cassant du Péloponèse et dans des conditions changeantes, Loeb a terminé avec 40 secondes d'avance sur son coéquipier Mikko Hirvonen, offrant ainsi à Citroën un troisième doublé, cette saison et dans cet ordre, après ceux réalisés au Mexique et en Argentine. Après un départ en fanfare de Jari-Mari Latvala (Ford), Loeb prenait le commandement dès l'ES4, après un tête à queue du Finlandais, pour ne plus le lâcher jusqu'à l'arrivée. Aux termes des neuf premières spéciales, le Français disposait vendredi soir de 6,5 secondes d'avance sur Latvala, de 17,7 sur Solberg et de 49,6 sur Hirvonen. Samedi midi, l'écart devenait encore plus ténu dans le quatuor. A l'issue de l'ES13, Loeb, après plus de trois heures de pilotage chronométré, menait la course avec seulement 2,2 secondes d'avance sur Latvala. Un Latvala qui devait perdre le rallye dans la spéciale suivante à la suite d'une touchette à l'origine d'une crevaison lente. Le Finlandais, qui espérait rejoindre l'arrivée de Klenia Mycenae et ses 17,41 km sans avoir à s'arrêter, devait remplacer sa roue à trois kilomètres du but, perdant plus de 3 minutes. Débarrassé du Finlandais, Loeb devait ensuite subir les assauts du "deuxième" pilote Ford, Petter Solberg, qui signait 5 scratches en deux jours et terminait à 10 secondes du Français samedi soir. Une attaque un peu trop optimiste et le Norvégien détruisait sa roue arrière gauche dès les premiers kilomètres de la matinée de dimanche, perdant tout espoir de remporter une nouvelle victoire en WRC, alors que sa dernière remonte à 2005. A deux spéciales de l'arrivée, Loeb devait connaître à son tour une crevaison, sans conséquence celle-la puisqu'il disposait de plus de deux minutes d'avance sur son premier poursuivant, son propre coéquipier Hirvonen. Grâce à leurs bons comportement dans la Power Stage - 1er Loeb, 3e Hirvonen - les deux pilotes Citroën font carton plein dans les deux championnats, pilotes et constructeurs.

Prochain rallye, en Nouvelle-Zélande, du 22 au 24 juin

syd/gv

PLUS:afp