NOUVELLES

Le Koweït veut convoquer une réunion arabe d'urgence sur la Syrie

27/05/2012 01:50 EDT | Actualisé 26/07/2012 05:12 EDT

Le Koweït a annoncé dimanche dimanche avoir l'intention, en sa qualité de président actuel de la Ligue arabe, de convoquer une réunion d'urgence de l'organisation sur la Syrie après le massacre de Houla, qui a fait une centaine de morts.

"Le Koweït va contacter les membres de la Ligue arabe pour une réunion d'urgence au niveau des ministres des Affaires étrangères afin d'examiner la situation et de prendre les mesures destinées à mettre fin à l'oppression du peuple syrien", a indiqué le ministère koweïtien des Affaires étrangères.

Le ministère a ajouté avoir demandé à la communauté internationale, dans des contacts aux niveaux régional et international, d'assumer ses responsabilités face à la situation en Syrie.

Les Emirats arabes unis avaient annoncé samedi avoir demandé une réunion d'urgence à la Ligue arabe. Et le ministre émirati des Affaires étrangères, cheikh Abdallah Ben Zayed Al-Nahyane, a sommé l'organisation d'"assumer ses responsabilités (...) pour assurer la protection des civils syriens".

Les partenaires du Koweït au sein du Conseil de coopération du Golfe, qui réunit six monarchies arabes, ont condamné samedi soir dans un communiqué le "massacre de civils à Houla par les forces du régime syrien".

Le chef des observateurs de l'ONU en Syrie, le général Robert Mood, a condamné samedi une "tragédie brutale" à Houla, affirmant que des membres de son équipe s'étaient rendus sur place et avaient compté plus de 92 morts, dont 32 enfants de moins de 10 ans.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, les victimes ont été tuées dans un bombardement des forces gouvernementales entamé vendredi midi et poursuivi jusqu'à samedi à l'aube.

Une réunion du comité ministériel arabe sur la Syrie, programmée avant la massacre de Houla, est prévue samedi au Qatar.

oh/mh/fc

PLUS:afp