NOUVELLES

Lady Gaga annule son concert du 3 juin à Djakarta en raison de menaces islamistes

27/05/2012 06:26 EDT | Actualisé 27/07/2012 05:12 EDT

JAKARTA, Indonesia - La chanteuse américaine Lady Gaga, ont annoncé dimanche les organisateurs de sa tournée, a annulé son concert du 3 juin dans la capitale indonésienne Djakarta, après la menace de militants islamistes promettant des violences en cas de maintien du spectacle.

Le Front des défenseurs de l'Islam accuse la chanteuse de corrompre la jeunesse avec ses tenues et danses suggestives. Un porte-parole du FDI avait prévenu que des militants du mouvement avaient acheté des billets, afin d'entrer au Gelora Bung Karno Stadium et interrompre le concert par la force.

La police indonésienne a refusé il y a deux semaines d'autoriser le spectacle, pour des questions de sécurité.

Lady Gaga a décidé en définitive de renoncer à se produire à Djakarta, qui devait être le plus grand concert en Asie de la tournée mondiale "Born This Way Ball". Selon Minola Sebayang, un des avocats de la société organisatrice Big Daddy, "cela ne concerne pas seulement la sécurité de Lady Gaga, mais aussi celle" des spectateurs.

Les 52.000 places du stade Gelora Bung Karno étaient déjà vendues et les fans seront intégralement remboursés, a fait savoir Michael Rusli, patron de Big Daddy.

L'Indonésie, qui compte 240 millions d'habitants, est le premier pays musulman du monde. Bien que laïque et doté d'une tradition de tolérance religieuse, il a vu l'émergence d'un petit nombre d'extrémistes islamistes de plus en plus influents ces dernières années. AP

ll/v0100

PLUS:pc