NOUVELLES

Israël prolonge la détention administrative de 3 prisonniers palestiniens

27/05/2012 10:35 EDT | Actualisé 27/07/2012 05:12 EDT

Un tribunal militaire israélien a prolongé la détention administrative sans charge de trois Palestiniens, dont un député du mouvement islamiste Hamas, ont annoncé dimanche à l'AFP le Club des prisonniers palestiniens et des responsables du Hamas.

La porte-parole du Club, Amani Sarahne, a identifié un des prisonniers comme Hossam Khader, ex-député du Fatah du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

"Le tribunal a rejeté son appel hier (samedi) parce que le procureur militaire a décidé de renouveler sa détention administrative pour six mois", a-t-elle précisé, ajoutant que M. Khader était détenu depuis un an sans qu'aucune charge n'ait été retenue contre lui.

Les deux autres détenus sont des membres du Hamas au pouvoir à Gaza, a indiqué à l'AFP un responsable du mouvement islamiste en Cisjordanie sous le couvert de l'anonymat.

Il s'agit du parlementaire Hamas Mohammed al-Natché, en détention administrative depuis un an et qui a vu sa détention prolongée de quatre mois, et de Hussein Abou Kweik.

L'armée israélienne n'a pas confirmé dans l'immédiat ces informations.

La détention administrative, une disposition controversée héritée du mandat britannique sur la Palestine, permet une incarcération sans inculpation ni jugement pour des périodes de six mois renouvelables indéfiniment.

Israël justifie cette pratique, qui prive les détenus d'accès à leur dossier reposant sur des informations confidentielles, par la nécessité de protéger son réseau d'informateurs, considérés par les Palestiniens comme des "collaborateurs de l'occupant".

Mi-mai, un accord, prévoyant la levée de la détention illimitée sans jugement et de l'isolement carcéral, et autorisation des visites pour les prisonniers originaires de Gaza, a mis un terme à la grève de la faim d'au moins un tiers des quelque 4.700 détenus palestiniens d'Israël.

he-hmw/jjm/sbh/sw

PLUS:afp