NOUVELLES

GP F1 de Monaco: victoire de Mark Webber devant Nico Rosberg et Fernando Alonso

27/05/2012 09:58 EDT | Actualisé 27/07/2012 05:12 EDT

MONACO, Monaco - L'Australien Mark Webber a remporté dimanche le Grand Prix de Formule Un de Monaco, signant son premier succès de la saison et le deuxième de sa carrière dans la Principauté.

Webber, qui s'est élancé de la pole position, est devenu le sixième pilote différent à remporter l'une des six premières épreuves de la saison, établissant ainsi un précédent en F1.

La majorité des pilotes optant pour une stratégie d'un arrêt aux puits sur cette piste reconnue pour empêcher les dépassements, Webber a dû s'assurer de prendre le premier virage en tête de peloton et d'effectuer un bon arrêt aux puits.

«Quand des journées comme celles-ci se présentent tu ne peux pas les laisser passer, a dit Webber. Tu dois faire des pieds et des mains pour les saisir et t'accrocher comme si ta vie en dépendait... en 1983 (Alain) Prost a pris les devants avec deux tours à compléter et s'est écrasé contre les rails, et en conséquence tu ne peux jamais te relâcher ici.»

Au volant de sa Red Bull, l'Autralien de 35 ans a bravé la pluie intermittente pour devancer l'Allemand Nico Rosberg, sur Mercedes, par 0,6 seconde, et l'Espagnol Fernando Alonso, sur Ferrari, par 0,9 — la deuxième victoire en trois ans à Monaco pour Red Bull, qui y a décroché les trois dernières poles position.

«Je me sens incroyablement bien, a déclaré Webber. Ce fut assez propre dès le départ. Ce n'était qu'une question de s'assurer d'avoir un écart raisonnable en dépit des conditions météorologiques menaçantes.»

Alonso a dû livrer une bataille féroce pour conquérir sa place sur le podium devant les assauts du champion du monde en titre allemand Sebastian Vettel, sur l'autre Red Bull, du Britannique Lewis Hamilton, sur McLaren, et de son coéquipier brésilien Felipe Massa, sur Ferrari.

Alonso, qui tente de savourer son premier championnat des pilotes en F1, a entamé l'épreuve à égalité à 61 points avec Vettel, double champion en titre en F1. Il détient désormais une avance de trois points sur l'Allemand.

«C'est intéressant de vivre des surprises de façon aussi constante cette saison, parce qu'on ne sait jamais qui sera en pole et qui remportera la course, a confié Alonso. C'est difficile à Monaco, mais nous avons bien géré l'embouteillage.»

De nombreux pilotes n'ont pas franchi le fil d'arrivée, dont Jenson Button et Michael Schumacher.

PLUS:pc