NOUVELLES

Deux membres présumés de l'ETA sont arrêtés dans les Landes

27/05/2012 12:51 EDT | Actualisé 27/07/2012 05:12 EDT

MADRID - Deux membres présumés de l'aile militaire de l'organisation séparatiste basque ETA ont été arrêtés dimanche après-midi dans les Landes par des policiers français et espagnols, a annoncé le ministère espagnol de l'Intérieur.

Des enquêteurs de la Sous-direction antiterroriste (SDAT), accompagnés de collègues espagnols, ont interpellé ces deux etarras présumés à Cauna (Landes) vers 15h30, a-t-on précisé de même source.

Les suspects ont été placés en garde à vue, selon une source judiciaire française. L'interpellation a été menée dans la rue vers 15h30 par des enquêteurs de la sous-direction antiterroriste (SDAT) assistés de policiers espagnols, ajoute-t-on de même source. Les deux hommes étaient munis d'armes de poing chargées et d'un véhicule.

L'ETA, accusée d'avoir tué 829 personnes depuis la fin des années 60 dans des attentats et des assassinats au nom de sa lutte indépendantiste, avait annoncé le 20 octobre dernier avoir arrêté "définitivement" sa lutte armée pour l'indépendance du Pays basque.

PLUS:pc