NOUVELLES

Beaucoup de bruit pour rien au Shakespeare Festival de Stratford, en Ontario

27/05/2012 10:56 EDT | Actualisé 27/07/2012 05:12 EDT

STRATFORD, Ont. - Le Shakespeare Festival de Stratford dit avoir réussi à s'entendre avec le syndicat représentant une cinquantaine d'agents en centre d'appels, évitant une grève qui menaçait de faire dérailler l'ouverture de sa saison 2012.

Les travailleurs pouvaient déclencher un débrayage depuis vendredi matin. Selon le festival, les principaux points de discorde étaient les salaires et la sous-traitance.

Selon Ann Swerdfager, porte-parole du festival, l'entente, qui doit encore être ratifiée, octroie une augmentation de salaire de 5,5 pour cent aux travailleurs sur une période de deux ans. La proposition de contrat de travail contient également une clause interdisant la sous-traitance de tâches du centre d'appels pour la durée de la convention collective.

La saison 2012 du festival débutera officiellement lundi avec la présentation de l'oeuvre «Beaucoup de bruit pour rien», du maître dramaturge anglais.

PLUS:pc