NOUVELLES
26/05/2012 06:46 EDT | Actualisé 26/07/2012 05:12 EDT

Trente-trois morts dans des combats entre l'armée yéménite et Al-Qaïda

Trente-trois personnes, dont six soldats, ont été tuées samedi dans des combats entre l'armée et Al-Qaïda dans le sud du Yémen où les militaires progressaient vers Zinjibar, capitale de la province d'Abyane, ont indiqué des sources militaire et locale.

Des soldats de la 25e Brigade mécanisée "ont réussi tôt le matin à porter un coup dur aux terroristes à Maraqid et Mashqasa (...), tuant 20 d'entre eux, pour la plupart des Somaliens", a déclaré le commandant de cette brigade, le général Mohammed al-Sawmali.

"Deux soldats ont été tués et quatre autres blessés", a ajouté l'officier, cité par le ministère de la Défense sur son site internet 26sep.net.

L'armée a "nettoyé" Maraqid et Mashqasa, deux banlieues du nord-ouest de Zinjibar et saisi différents lots d'armes, dont des mitraillettes et des obus, a-t-il poursuivi.

A Jaar, un bastion d'Al-Qaïda, quatre soldats ont trouvé la mort dans des combats autour de cette ville, située à 10 km au nord de Zinjibar, a indiqué à l'AFP un responsable militaire.

Les insurgés ont perdu sept de leurs hommes dans ces combats de Jaar, selon une source locale.

L'armée a lancé des opérations le 12 mai pour tenter de reprendre des positions aux mains d'Al-Qaïda, dont Zinjibar et Jaar, conquises l'an dernier.

Depuis le 12 mai, l'offensive a fait 332 morts selon un bilan compilé par l'AFP: 242 combattants d'Al-Qaïda, 55 soldats, 18 supplétifs de l'armée et 17 civils.

Selon des diplomates occidentaux à Sanaa, des experts américains conseillent l'armée dans ces combats.

str-lyn/tm/vl

PLUS:afp