Une violente tornade a balayé vendredi soir la région de Mirabel, dans les Laurentides, causant d'importants dégâts.

Après avoir constaté les dégâts sur le terrain, Environnement Canada a conclu qu'il s'agissait bel et bien d'une tornade de type F-1, accompagnée de vent allant jusqu'à 150 km/h.

Des arbres ont été déracinés, des toits d'édifices endommagés, et des fenêtres fracassées.

Une église anglicane construite il y a deux siècles s'est complètement affaissée, alors que des morceaux de métal provenant du silo d'une ferme se sont retrouvés sur la route, un demi-kilomètre plus loin.

Des résidents ont également été privés de courant, des lignes de transmission s'étant abattues au sol.

Interviewés par Radio-Canada, ils ont signalé avoir senti que les murs de leur maison tremblaient pendant l'orage.

Le maire de Mirabel, Hubert Meilleur, estime que les dégâts s'élèvent à plusieurs millions de dollars. Il devrait demander l'aide financière du gouvernement du Québec si le secteur est désigné comme une zone sinistrée.

En entrevue à RDI, le conseiller municipal Pierre-Paul Meloche a indiqué que le courant avait été rétabli sur une bonne partie du réseau électrique en fin d'après-midi. Il a affirmé que des opérations de nettoyage des champs et de ramassage des débris étaient en cours.

M. Meloche a estimé qu'il était difficile d'évaluer les coûts des dégâts pour le moment.

Des orages ont aussi touché la région d'Ottawa. Un homme de 18 ans qui s'était réfugié sous un arbre au parc Vincent-Massey, à l'est d'Ottawa, a été frappé par la foudre. Il a été transporté à l'hôpital et se trouve dans un état critique.

Loading Slideshow...
  • Campbell Miller observe ce qui reste de l'église Grand Fresniere Presbyterian à Saint Benoit, le samedi, 26 mai 2012. La Presse Canadienne/Ryan Remiorz

  • Samir Al-Won aussi observe les restes de l'église Grand Fresniere Presbyterian, à Saint-Benoît. La Presse Canadienne/Ryan Remiorz

  • Un fermier déplace les débris de sa ferme. Une tornade a causé bien des ravages, le 26 mai 2012. La Presse Canadienne/Ryan Remiorz

  • On ne rapporte aucun blessé à Saint-Benoît, à la suite de la tornade. Il y aurait plusieurs millions de dollars de dommage. La Presse Canadienne/Ryan Remiorz

  • Des poteaux électriques cassés à Saint-Benoît. La Presse Canadienne/Ryan Remiorz