NOUVELLES

Lesotho: fin du scrutin législatif, début du dépouillement

26/05/2012 11:16 EDT | Actualisé 26/07/2012 05:12 EDT

Les bureaux de vote ont fermé samedi au Lesotho, où un million de personnes étaient appelées à renouveler leur Parlement lors d'un scrutin serré.

Les bureaux ont fermé à 17H00 locales (15H00 GMT), mais les personnes qui faisaient encore la queue pouvaient encore voter, ont indiqué des officiels.

Les opérations de dépouillement ont débuté immédiatement dans chaque bureau et les résultats devaient être centralisés à Maseru. Le résultat final sera probablement annoncé lundi.

Au pouvoir depuis 1998, le premier ministre Pakalitha Mosisili a demandé aux électeurs de lui donner un nouveau mandat à la tête de son nouveau parti le Congrès démocratique (DC). Il reste populaire dans les zones rurales, mais un sondage Gallup l'a récemment classé parmi les cinq dirigeants africains les plus détestés, avec seulement 39% d'opinions positives.

Il est opposé à ses anciens alliés Mothejoa Metsing, ancien ministre de la Communication et chef de file de ce qui reste du LCD, et Tom Thabane qui représente l'All Basotho Convention (ABC), principale formation d'opposition.

L'ancien président malawite Bakili Muluzi, qui conduit une mission d'observateurs du Commonwealth, a déclaré que M. Mosisili lui avait assuré que les résultats seraient respectés.

gs/sk/jlh

PLUS:afp