NOUVELLES

GP de Monaco - Schumacher meilleur temps, Webber en pole position

26/05/2012 10:50 EDT | Actualisé 26/07/2012 05:12 EDT

L'Australien Mark Webber (Red Bull) partira en pole position dimanche au Grand Prix de Monaco, 6e manche du Championnat du monde de Formule 1, alors que l'Allemand Michael Schumacher (Mercedes), meilleur temps des qualifications samedi, sera pénalisé de 5 places.

C'est quand même la 69e pole position de la carrière de "Schumi", validée malgré la pénalité infligée à Barcelone, le 13 mai, à la suite d'un gros accrochage avec le Brésilien Bruno Senna (Williams-Renault) au 13e tour du GP d'Espagne.

Le septuple champion du monde le savait avant le début de ces qualifications monégasques et il a mis un point d'honneur à terminer quand même en tête de cette séance, alors que son jeune compatriote Sebastian Vettel, double champion du monde en titre, dans l'autre Red Bull, a fait carrément l'impasse, ne bouclant aucun tour chronométré dans la dernière partie (Q3).

Schumacher, 43 ans, cinq fois vainqueur à Monaco et meilleur temps absolu samedi, en 1 min 14 sec 301/1000, a devancé de justesse Webber en toute fin de séance, dans son dernier tour lancé, alors que l'Australien pensait bien tenir la pole position en ayant amélioré le chrono de Nico Rosberg, dans l'autre Mercedes.

Le pilote australien partira quand même en pole position, dimanche à 14h00, sur le port de Monaco, et Schumacher à la 6e place, à côté de Fernando Alonso (Ferrari) à cause de cette pénalité qui n'a pas gâché son bonheur. "Schumi" a même fait un tour d'honneur en levant le doigt bien haut, six ans après sa dernière pole en F1, en 2006 au Grand Prix de France.

"C'est fantastique, car c'est la première pole du deuxième chapitre de ma carrière", a dit Schumacher, ravi, en conférence de presse. Après trois ans de congé sabbatique, de 2007 à 2009 inclus, il est revenu en F1 à la demande de Mercedes mais n'a marqué que deux points depuis le début de cette saison 2012, alors que Rosberg a remporté en Chine son premier GP de F1.

Derrière Webber et Rosberg, la deuxième ligne sera composée du Britannique Lewis Hamilton (McLaren) et du Français Romain Grosjean (Lotus), toujours aussi constant aux avant-postes alors qu'il n'avait jamais roulé à Monaco dans une F1.

Lors des dix dernières éditions du Grand Prix, la victoire a récompensé sept fois le pilote parti de la pole position. Victorieux en Principauté en 2010, Webber, autre vétéran du F1 Circus, n'a gagné qu'une seule fois en 2011. Il pourrait être dimanche le 6e vainqueur différent en six courses.

dlo/jr

PLUS:afp