NOUVELLES

Euro-2012/Préparation: Le Portugal rate son premier test devant la Macédoine

26/05/2012 02:51 EDT | Actualisé 26/07/2012 05:12 EDT

Le Portugal a raté son premier match de préparation à l'Euro-2012 en concédant un match nul (0-0) face à la modeste Macédoine, résultat logique face au manque d'inspiration montré par Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers, samedi à Leiria (centre).

Face à une équipe de Macédoine retranchée en défense, les Portugais n'ont pas su trouver l'ouverture, pénalisés par leur manque de précision au moment de faire la passe décisive et, quand l'occasion se présentait, de tirer au but.

L'ailier Ricardo Quaresma a le premier tenté de faire bouger les lignes en obtenant une faute à l'entrée de la surface. Appelé à tirer le coup-franc, Cristiano Ronaldo manquait la première occasion du match en frappant au-dessus de la transversale (11e).

Quaresma, Veloso et Postiga tentaient à leur tour des tirs de loin, toujours sans inquiéter le gardien de la Macédoine, qui développait un rare contre conduit par Pandev mais mal conclu par Spirovski (16e).

Ronaldo effectuait plusieurs tentatives de tirs (25e) et, encore sur coup-franc (40e), mais chaque fois le ballon ratait le cadre.

Au retour des vestiaires, le Portugal forçait le rythme et Ronaldo était de nouveau malheureux sur un puissant tir rasant du gauche (66e).

Les minutes passaient et les Portugais se montraient toujours aussi maladroits, à l'image de ce dribble de trop de Quaresma qui a permis à la Macédoine d'effectuer une tentative de contre (55e), ou de ce mauvais contrôle de Ronaldo en pleine surface (69e), après une bonne passe en profondeur de Nani.

Remplaçant de Helder Postiga en position de pointe, Hugo Almeida était aussi peu efficace. Puis le jeune Nelson Oliveira offrait au gardien macédonien Bogatinov l'occasion de briller (91e), et le score restait inchangé.

A l'occasion de leur prochain match amical face à la Turquie le 2 juin à Lisbonne, les hommes de Paulo Bento devront beaucoup s'améliorer afin de survivre au groupe B, dit "de la mort", dans lequel il ont été versés avec l'Allemagne, les Pays-Bas et le Danemark.

tsc/jfm

PLUS:afp