NOUVELLES
25/05/2012 12:56 EDT | Actualisé 25/07/2012 05:12 EDT

Volvo Ocean Race (7e étape) - Le come back remarquable des Kiwis

Cinq jours après avoir quitté Miami (Etats-Unis) pour Lisbonne dans la 7e étape de la Volvo Ocean Race, le voilier néo-zélandais Camper a fait vendredi un come back remarquable en tête de la flotte.

Vendredi, c'est les Kiwis... Camper, skippé par l'Australien Chris Nicholson, est passé en moins de 48 heures de la 6e place à la première, les deux anciens leaders -Telefonica (ESP/Iker Martinez), en tête du classement général, et surtout Groupama 4 (Franck Cammas)- étant relégués loin derrière, en panne de vent.

A ce stade, rien n'est acquis, rien n'est perdu. Il reste encore un peu plus de la moitié de la route à parcourir pour rejoindre la capitale portugaise, avec un obstacle météo majeur à négocier, l'anticyclone des Açores.

"C'est un sentiment agréable de passer d'un extrême à l'autre, de passer du mauvais côté au bon côté, mais il ne faut surtout pas s'emporter, a déclaré le navigateur de Camper Will Oxley. Juste prendre ce qui vient avec le sourire, avec le sentiment, pour les gars qui sont restés calmes et concentrés, d'avoir fait du bon boulot".

"Nous avons perdu la première bataille mais il va y avoir un nouveau combat avec les hautes pressions qui arrivent sur la flotte, a pour sa part indiqué le Français Franck Cammas (Groupama 4). Il y a encore beaucoup de route à faire (...) et, pour l'heure, il est évident pour tout le monde qu'il faut passer par le nord pour contourner la zone de calmes des Açores".

Positions à 16h00 heure GMT:

1. Camper (NZL/Chris Nicholson) à 2033 milles de l'arrivée à Lisbonne

2. Abu Dhabi (UAE/Ian Walker) à 12,2 milles du premier

3. Telefonica (ESP/Iker Martinez) à 19,1

4. Puma (USA/Ken Read) à 25,2

5. Groupama 4 (FRA/Franck Cammas) à 47,4

6. Sanya (CHN/Mike Sanderson) à 75,1

heg/gd

PLUS:afp