NOUVELLES
25/05/2012 11:59 EDT | Actualisé 25/07/2012 05:12 EDT

Roland-Garros - Nadal: "pas plus de pression que d'habitude"

L'Espagnol Rafael Nadal a assuré vendredi ne pas ressentir plus de pression que d'habitude au moment d'aborder Roland-Garros, malgré la possibilité d'y dépasser Björn Borg et de s'emparer seul du record de victoires à Paris, avec sept trophées.

"Chaque fois, on peut trouver un autre truc pour dire que le tournoi est différent. L'année dernière, on me parlait du fait que j'avais la possibilité d'égaler le record de Borg, cette fois de le battre. En réalité, le tournoi se suffit à lui-même", a déclaré l'Espagnol, N.2 mondial.

"J'ai déjà gagné six fois ici, c'est plus que je n'aurais jamais imaginé dans mes plus beaux rêves, a-t-il ajouté. Mais je ne suis pas plus motivé qu'en 2005 à mes débuts parce que j'ai l'occasion d'en gagner un septième".

Vainqueur à Monte-Carlo, Barcelone et Rome sans perdre un set, Nadal était surtout satisfait de son printemps. "Sur terre rouge", a insisté le Majorquin, qui avait détesté son expérience sur la terre bleue de Madrid, soldée par une défaite en huitièmes de finale face à son compatriote Fernando Verdasco.

"Pour moi, 2012 est une année fantastique jusqu'à présent. J'ai pu ranger trois titres de plus dans ma chambre à coucher. Mais ici, c'est une histoire différente qui commence", a conclu Nadal, qui commencera son tournoi face à l'Italien Simone Bolelli.

jk/es

PLUS:afp