NOUVELLES
25/05/2012 04:50 EDT | Actualisé 25/07/2012 05:12 EDT

Des milliers de Thaïlandais célèbrent leur roi lors d'un rare déplacement

BANGKOK - Des milliers de Thaïlandais ont célébré leur roi avec ferveur, vendredi, lors du premier déplacement du souverain à l'extérieur de la capitale en près de trois ans.

Le grand hommage au roi Bhumibol Adulyadej, qui s'est déroulé dans l'ancienne capitale d'Ayutthaya, était une célébration des valeurs et de l'unité du royaume, mises à mal par les dernières années d'instabilité politique en Thaïlande.

Le roi Bhumibol, âgé de 84 ans, est le plus ancien souverain en exercice dans le monde. Pendant des décennies, il a travaillé activement à améliorer le sort des pauvres du pays, mais il est presque disparu de la vie publique depuis son hospitalisation en septembre 2009, pour ce que le palais avait alors qualifié d'inflammation pulmonaire.

Depuis, le roi a été atteint de plusieurs affections et vit en permanence dans l'aile royale de l'hôpital Siriraj à Bangkok. Il n'en sort que très rarement, et toujours en fauteuil roulant.

L'événement principal de vendredi était une visite du roi dans une rizière d'Ayutthaya qui fait partie d'un programme visant à atténuer les inondations dans la région.

Les inondations dévastatrices de l'an dernier ont submergé une grande partie de cette ville historique, endommageant les temples anciens, les cultures et des centaines d'usines.

Les disputes politiques ont été mises de côté vendredi au profit d'une cérémonie à grand déploiement et d'une manifestation de dévotion par des milliers de Thaïlandais qui se sont massés au bord des routes pour apercevoir leur souverain.

Le roi Bhumibol, la reine Sirikit et l'une de leurs filles, la princesse Maha Chakri Sirindhorn, ont été conduits à travers des foules qui agitaient des drapeaux thaïlandais et le drapeau jaune de la monarchie. Des milliers de personnes étaient rassemblées le long de la route qui mène de Bangkok à Ayutthaya plusieurs heures avant le passage du convoi royal.

Le palais a donné peu d'explications au sujet de ce déplacement du roi, mais l'agriculture fait partie de la tradition nationale et le souverain y est étroitement associé.

Le déplacement était probablement une occasion de montrer que la santé du roi s'améliore, une question suffisamment importante pour qu'un quotidien de Bangkok publie jeudi en une le titre: «Sa Majesté le roi fait 50 pas sans sa canne». Mais lors de son voyage de vendredi, le roi Bhumibol s'est déplacé en fauteuil roulant.

PLUS:pc