NOUVELLES
24/05/2012 07:43 EDT | Actualisé 24/07/2012 05:12 EDT

Yémen: l'armée repousse une attaque d'Al-Qaïda, 35 extrémistes tués

L'armée yéménite a repoussé dans la nuit de mercredi à jeudi une attaque d'Al-Qaïda dans le sud du pays, faisant 35 morts parmi les combattants extrémistes, a affirmé une source militaire.

"Les combattants d'Al-Qaïda ont lancé leur attaque dans la région de Wadi Bani Ghard, à l'ouest de Jaar, mais l'armée a repoussé les assaillants et en a tué 35", a déclaré un officier de l'armée.

Une source médicale à Aden a indiqué pour sa part que deux soldats avaient été tués dans les combats qui se sont poursuivis jeudi.

A Zinjibar, capitale de la province d'Abyane, à une dizaine de km au sud de Jaar, l'armée a continué à progresser, prenant le contrôle de bâtiments proches de la ville qui est aux mains d'Al-Qaïda depuis près d'un an.

L'offensive contre Al-Qaïda dans le sud du Yémen a repris mercredi après une accalmie relative. L'armée a lancé des opérations le 12 mai pour tenter de reprendre des positions aux mains d'Al-Qaïda.

Depuis le 12 mai, l'offensive a fait 299 morts selon un bilan compilé par l'AFP: 215 combattants d'Al-Qaïda, 49 soldats, 18 supplétifs de l'armée et 17 civils.

Selon des diplomates occidentaux à Sanaa, des experts américains conseillent l'armée dans ces combats.

str/mh/vl

PLUS:afp