NOUVELLES
24/05/2012 01:47 EDT | Actualisé 24/07/2012 05:12 EDT

Les Canadiens sont plus optimistes quant aux perspectives économiques

TORONTO - Les Canadiens voient d'un bon oeil les signes d'améliorations de l'économie, d'après la plus récente étude de la firme internationale d'études de marché TNS.

L'indice d'ensemble de la confiance des consommateurs de TNS a grimpé en mai de plus de trois points pour atteindre 98,8 points, par rapport à 95,4 points en avril.

L'indice de confiance des consommateurs s'intéresse chaque mois à l'attitude des Canadiens vis-à-vis de l'économie et fait partie d'une étude plus large réalisée par TNS dans 18 pays.

Le plus récent sondage du groupe a interrogé un total de 1027 adultes Canadiens jugés représentatifs à travers le pays entre le 14 et le 17 mai. Selon les sondeurs, une enquête de cette taille affiche une marge d'erreur de 3,1 pour cent, 19 fois sur 20.

En outre, l'indice TNS de la situation actuelle, qui mesure comment les gens se sentent face à l'économie en ce moment précis, a aussi grimpé de façon significative à 99,2 points, contre 94 points en avril. C'est son plus haut niveau depuis juillet 2011.

L'indice des attentes, qui évalue les perspectives des gens pour l'économie dans six mois, a aussi grimpé à 102,7 points, une hausse de quatre points. L'indice des achats, qui calcule dans quelle mesure les Canadiens jugent que le moment est favorable à un achat d'importance comme une automobile ou un appareil électroménager, a grimpé légèrement à 94,2 points en mai, contre 93,6 points en avril.

«Il semble que les Canadiens se sont éveillés à l'économie et ils aiment ce qu'ils voient», a affirmé le vice-président de TNS au Canada, Norman Baillie-David.

«Depuis le début de l'année, la confiance était stable, ou elle grimpait et reculait légèrement, mais les Canadiens ne semblaient pas se soucier de l'économie, a ajouté M. Baillie-David. Cette nouvelle hausse significative est de bon augure pour les mois d'été.»

«Les Canadiens ne se bousculeront encore pas chez les détaillants, mais nos données montrent définitivement des signes d'optimisme prudent et, espérons-le, le début d'une tendance.»

PLUS:pc