NOUVELLES
24/05/2012 10:33 EDT | Actualisé 24/07/2012 05:12 EDT

Jenson Button est le plus rapide de la deuxième séance d'essais à Monaco

MONACO, Monaco - Jenson Button a réussi le temps le plus rapide de la deuxième séance d'essais disputée sous la pluie au Grand Prix de Monaco.

Avec une piste détrempée et glissante après que des averses aient brièvement suspendu la séance, les pilotes ont changé leurs gommes sèches pour des gommes intermédiaires. Mais Button avait déjà réussi un temps d'une minute, 15,746 avec sa McLaren sur une piste sèche. Ce temps ne sera jamais menacé par la suite.

La recrue de Lotus Romain Grosjean, qui connaît un impressionnant début de carrière en F1 — il a déjà une troisième place à sa fiche à Bahreïn et une quatrième à Barcelone —, a de nouveau impressionné dans cette deuxième séance, inscrivant le deuxième temps, tout comme en matinée, avec un chrono de 1:16,138.

Felipe Massa a de son côté mené sa Ferrari au troisième temps, en 1:16,602, juste devant son coéquipier Fernando Alonso, le plus rapide dans la séance ensoleillée du matin.

Le double champion du monde en titre, Sebastian Vettel, qui partage la tête du classement avec Alonso après cinq courses, a pris le 10e temps après avoir terminé neuvième en matinée.

En matinée, Alonso avait stoppé le chrono à une minute, 16,265 secondes. Grosjean avait alors bouclé son tour le plus rapide en 1:16,630, devant Sergio Perez, qui n'a pu faire mieux que le 15e temps en après-midi.

Le Britannique Lewis Hamilton, quatrième en matinée, a terminé 11e dans la deuxième séance.

Cette première session avait été interrompue avec un peu plus de 10 minutes à faire après que le moteur du Finlandais Heikki Kovalainen ait sauté et qu'une épaisse fumée ait commencé à s'échapper de sa Caterham alors qu'il entrait dans le tunnel. Après qu'on ait agité le drapeau rouge, la session n'a pas reprise.

Il n'avait pas été le seul pilote à connaître des difficultés sur le sinueux circuit routier: les ex-vainqueurs Kimi Räikkönen et Michael Schumacher ont tous deux éprouvé des ennuis.

La Lotus de Räikkönen a été embêtée par des problèmes de suspensions et il n'a pas été en mesure d'inscrire un temps, ne réussissant à compléter qu'un tour. De son côté, Schumacher a vu l'aileron avant de sa Mercedes être endommagé dans une chicane. Il a tout de même inscrit le 11e temps en matinée.

Le septuple champion du monde connaît une saison misérable jusqu'ici et il est sous le coup d'une sanction de cinq places sur la grille de départ du GP de Monaco. Il a quelque peu amélioré son sort en après-midi avec le neuvième temps.

PLUS:pc