NOUVELLES
24/05/2012 08:28 EDT | Actualisé 24/07/2012 05:12 EDT

Incendies dans les véhicules Cruze et Wrangler: enquête élargie aux États-Unis

WASHINGTON - Les autorités fédérales américaines élargissent leur enquête sur un des deux modèles de véhicules nord-américains déjà analysés après que des incendies aient éclaté dans des moteurs.

Le National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) précise que l'enquête amorcée au sujet de la Chevrolet Cruze 2011, un sedan compact, a été étendue à l'année-modèle 2012. Au total, 370 000 véhicules sont maintenant visés.

L'enquête se poursuit en ce qui a trait à 100 000 exemplaires du Jeep Wrangler 2010, un véhicule utilitaire.

Aucune blessure n'a jusqu'ici été rapportée lors des incidents.

Le mois dernier, l'organisme fédéral américain signalait que deux plaintes d'incendies de moteur dans autant de véhicules Cruze lui avaient été signifiées depuis mars. Les flammes ont brûlé les deux automobiles qui ont été des pertes totales.

Dans le cas du Jeep Wrangler, huit incendies de moteur ont été rapportés, dont sept alors que le Jeep était en mouvement. Quatre véhicules ont été détruits par le feu.

General Motors (GM), qui fabrique le modèle Cruze, mène sa propre enquête et promet une collaboration complète avec celle des enquêteurs fédéraux. La compagnie Chrysler, qui assemble les Jeep, assure elle aussi sa collaboration.

Habituellement, l'enquête préliminaire de la NHTSA sur un véhicule prend environ six mois. Au besoin, une analyse technique plus poussée est ensuite ordonnée, une étape nécessaire pour qu'un rappel de véhicules soit lancé.

Depuis un an, les constructeurs ont procédé à une douzaine de rappels de véhicules à moteurs à essence pour des risques d'incendie.

-

PLUS:pc