NOUVELLES
24/05/2012 03:56 EDT | Actualisé 24/07/2012 05:12 EDT

Huberdeau montre la voie, les Sea Dogs suivent au tournoi de la Coupe Memorial

SHAWINIGAN, Qc - Ainsi va Jonathan Huberdeau, ainsi vont les Sea Dogs de Saint-Jean au tournoi de la Coupe Memorial.

Ordinaire en début de tournoi, à l'image des champions de la LHJMQ, Huberdeau a pris les choses en main dans les deux victoires des siens, en contribuant cinq points (2-3).

L'entraîneur Gerard Gallant a rendu hommage au capitaine, jeudi.

«La pression était forte sur lui cette saison, après avoir été le troisième joueur réclamé au dernier repêchage. Il n'a peut-être pas connu une saison à la hauteur de ses attentes, mais ça va lui permettre de grandir comme joueur. Il a réalisé qu'il ne peut pas miser uniquement sur son talent, qu'il doit constamment travailler afin d'être parmi les meilleurs. L'enseignement va lui être bénéfique.»

Huberdeau, qui a failli mériter un poste avec les Panthers de la Floride l'an dernier, a profité de l'arrivée de l'Américain Charlie Coyle, un peu avant les Fêtes. Coyle a été le premier choix des Sharks de San Jose en 2010. Il a été échangé au Wild du Minnesota depuis ce temps.

Huberdeau, Coyle et Danick Gauthier, sous contrat avec le Lightning de Tampa Bay, forment un redoutable trio.

(...)

Le défenseur Nathan Beaulieu des Sea Dos en a pris plein les oreilles de son entraîneur en début de match, mercredi. Gerard Gallant l'a vertement sermonné à son retour du banc des pénalités, après qu'il ait écopé une pénalité d'indiscipline.

«Nous avons besoin de Nathan sur la glace, pas au banc des punitions, a expliqué Gallant, jeudi. C'est un joueur important pour nous qui nous donne beaucoup de minutes de qualité. Le plan de nos adversaires, c'est d'essayer de le déconcentrer. Il ne doit pas tomber dans le piège.»

Le message a été saisi et le premier choix du Canadien au repêchage de 2011 a livré une solide performance.

(...)

La qualité de la glace du Centre Bionest s'est grandement améliorée au cours des derniers jours, dit-on.

«La glace était parfaite mercredi, a dit Gerard Gallant. Ce n'est plus un problème. Aucun de nos joueurs s'est plaint.»

Les organisateurs ont fait venir de l'ouest canadien le fils du spécialiste de la LNH Dan Craig, Mike.

(...)

Vincent Arseneau, des Cataractes de Shawinigan, a posé un geste bizarre au cours du match de mercredi. L'attaquant, reconnu pour ses aptitudes de bagarreur, a décoché un lancer frappé tout près d'un rival, qui était de biais à lui, en zone neutre. Stephen MacCaulay a dû être le premier surpris de recevoir la frappe sur ses jambières.

«J'ai souligné à un juge de ligne que si notre joueur ne bloque pas le tir, la rondelle serait venue directement à notre banc, a relevé l'entraîneur des Sea Dogs, Gerard Gallant. C'est ce qui m'a fâché le plus. Je ne sais pas quelle était son intention. En le voyant, je me suis dit: 'mais qu'est-ce qu'il fait?' J'étais heureux qu'il ait atteint MacCaulay sur les jambières. S'il l'avait atteint à la poitrine, le geste aurait été plus douteux.»

PLUS:pc