NOUVELLES
24/05/2012 03:29 EDT | Actualisé 24/07/2012 05:12 EDT

Fermeture des bureaux de vote pour la présidentielle en Egypte

Les bureaux de vote pour la première élection présidentielle égyptienne de l'après-Moubarak ont fermé jeudi à 21H00 locales (19H00 GMT) à l'issue de deux jours de scrutin, ont indiqué des sources officielles.

Aucun électeur n'était admis dans les bureaux après cette heure mais ceux se trouvant déjà à l'intérieur étaient autorisés à y rester jusqu'à ce qu'ils aient voté.

Le dépouillement des bulletins a débuté aussitôt après la fermeture des bureaux, qui a été repoussée comme la veille d'une heure pour permettre à un maximum d'électeurs de voter.

Si aucun des 12 candidats ne remporte la majorité absolue, un second tour est prévu les 16 et 17 juin.

"Le pays est au fond du trou, du point de vue de la sécurité et de l'économie. Il nous faut quelqu'un qui nous sorte le tête de l'eau", a déclaré à l'AFP Hala Esmat, qui faisait partie des dernières personnes à voter dans une école du quartier populaire de Sayyeda Zeinab. Elle a précisé qu'elle avait voté pour le dernier Premier ministre de Hosni Moubarak, Ahmad Chafik.

Plus de 50 millions d'électeurs étaient appelés à choisir entre 12 candidats: islamistes, laïcs, de gauche ou libéraux, partisans de la "révolution" ou anciens responsables du régime Moubarak.

Trois heures avant la fermeture, le président de la commission électorale Farouk Soltane a estimé le taux de participation à 50%.

Les principaux prétendants sont le candidat des Frères musulmans Mohammed Morsi, l'islamiste indépendant Abdel Moneim Aboul Foutouh, Ahmad Chafiq, l'ex-ministre des Affaires étrangères et ancien patron de la Ligue arabe Amr Moussa et le nationaliste arabe Hamdeen Sabbahi.

iba/cco/ezz/hj

PLUS:afp